• Locos Diesel USA

  • Voie 4 
    Demi espace videDemi espace videEMD GP40-2 Pan Am Railways N°505  FinalEMD GP40-2 Pan Am Railways N°506Convoi  19 wagons boxcars Pan Am Railways Convoi  19 wagons boxcars Pan Am Railways 2EOT Clignotant FinalDemi espace vide   
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 4 Sur la voie 4 : Dans la région de Billerica état du Massachussets 2 locomotives EMD GP40-2 Pan Am Railways N°505 et EMD GP40-2 Pan Am Railways N°506 remorquent un convoi de 38 wagons boxcars Pan Am Railways - oo oo -

    Voie 5 
    Demi espace videEMD GP40-2  Florida East Coast N°434 Convoi 25 wagons citernes Florida East CoastEOT Clignotant Final
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 5 Sur la voie 5 : Columbia Street à Orlando état de Floride 1 Locomotive switcher EMD GP40-2 Florida East Coast N°434 remorque un convoi de 25 wagons citernes Florida East Coast - oo oo -

    Voie 6 
    Demi espace videDemi espace videDemi espace videDemi espace videEMD GP40-2  Chessy System  N°4258EMD GP40-2  Chessy System  N°4444EMD GP40-2  Chessy System  N°1977Convoi 17  Wagons Hopper Chessie System tagués 2Convoi 17  Wagons Hopper Chessie System taguésEOT Clignotant FinalDemi espace videDemi espace videDemi espace vide
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 6 Sur la voie 6 : Central Park à Aberdeen état de Washington 3 locomotives switcher EMD GP40-2 Chessy System N°4258, N°4444 et N°1977 remorquent un convoi de 34 wagons hopper Chessie System - oo oo -
    Image Voie 1 Depot Vers les locos
     EMD GP40-2

     

     

     

    General Motors Electro-Motive Division
    General Motors Diesel (GMD)

     Construction : Avril 1972 à décembre 1986

     

    Length 59 ft 2 in (18.03 m)
    Width 10 ft 4 in (3.15 m)
    Height 15 ft 5 in (4.70 m)
    Weight 250,000 lb (113,398 kg) 
       
       


     1143 exemplaires Vitesse : 65 mph (105 km/h)    

    La EMD GP40-2 est une locomotive de type switcher à 4 essieux construite par General Motors (Electro-Motive Division) dans le cadre de sa ligne Dash 2 entre avril 1972 et décembre 1986. L'alimentation de la locomotive est assurée par un moteur 16 cylindres EMD 645E3 qui génère 3000 chevaux (2,24 MW).

    La production standard de GP40-2 s’élève à 861 unités, dont 817 pour les chemins de fer américains et 44 pour les chemins de fer mexicains. En outre, trois GP40P-2, versions passagers du GP40-2, ont été construites pour le Southern Pacific en 1974, et 279 unités GP40-2L (W) et GP40-2 (W), équipées de cabines à nez large, ont été construites.
    General Motors Diesel (GMD) a construit pour le Canadien National et GO Transit entre 1974 et 1976. Parmi les unités du CN, 233 ont été construites avec un châssis plus haut et plus léger pour permettre un réservoir de carburant plus grand. Ces unités étaient officiellement classées GP40-2L mais sont communément appelées GP40-2L (W).
    Le reste de la flotte du CN, soit 35 unités, et la flotte de 11 unités de GO Transit, utilisaient des châssis standard et des réservoirs de carburant plus petits; ils sont souvent appelés GP40-2 (W) mais sont classés comme GP40-2. La production totale de la GP40-2 et ses variantes ont totalisé 1 143 unités.

    Bien que la GP40-2 ait été un succès commercial, GMD a vendu moins d’unités que le précédent GP40 et les modèles actuels GP38-2 et SD40-2. La popularité des moteurs diesel à 4 essieux de grande puissance a commencé à décliner avec la GP40-2, tandis que les modèles à 6 essieux ont gagné en popularité en raison de leurs performances supérieures en transport à faible vitesse. 

    À l'instar du SD40-2, la GP40-2 a une réputation de fiabilité et beaucoup sont encore utilisées. Des modifications telles que le système électronique modulaire ont amélioré la fiabilité par rapport au GP40. Leur puissance nominale élevée par essieu leur convenait mieux pour un service à grande vitesse que pour le fret de traînée à basse vitesse.

    Avec l'engrenage habituel de 62:15 (65-70 mph), EMD a évalué le GP40-2 à un effort de traction continu de 55 400 lb; pour la compatibilité avec d'autres unités, la plupart (tous?) avaient le module PF21 qui réduisait la puissance au-dessous de 23 mph, ramenant la vitesse minimale continue à 11 mph.

    EMD GP40-2
    EMD GP40-2 Pan Am Railways N°506 EMD GP40-2 Pan Am Railways N°505  Final
      EMD GP40-2 Seabord Coast Line  N°1646 EMD GP40-2 Rocky Mountaineer Railtours
    EMD GP40-2 O Aberdeen Carolina & Western N°9556   EMD GP40-2 O KCS N°4716
      EMD GP40-2  CN N°9402 EMD GP40-2  Pan Am N°512
    EMD GP40-2  Boston & Maine N°311   EMD GP40-2  Chessy System  N°4427
    EMD GP40-2  Florida East Coast N°434   EMD GP40-2  Florida East Coast N°436
      EMD GP40-2  Chessy System  N°4258
    EMD GP40-2  Chessy System  N°1977 EMD GP40-2  Chessy System  N°4444

     

    Ref Google Map     Billerica  Orlando Florida Aberdeen Washington  
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs

    votre commentaire
  • Voie 4 
    EMD SD 40-2 Burlington Northern N°8010 - finalEMD SD 40-2 Burlington Northern N°8011Convoi de 21 wagons réfrigérésConvoi de 22 wagons réfrigérésConvoi de 22 wagons à bestiaux Northen PacificEOT Clignotant FinalDemi espace videEMD SD 40-2 Norfolk Southern N°3278 finalConvoi de 20 wagons taguésEOT Clignotant Final   
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 4   Sur la voie 4 : 2 locomotives SD40-2 Burlington Northern 8011 et SD40-2 Burlington Northern 8010 remorquent un convoi de 43 wagons réfrigérés et de 22 wagons à bestiaux - oo oo - 1 locomotive SD40-2 Norkolk Southern N°3278 remorque un convoi de 20 wagons boxcars - oo oo -

    Voie 5 
    EMD SD 40 - 2 Andersonapolis 3639EMD SD 40-2 Andersanopolis N°3620Convoi 17 wagons TropicanaConvoi 17 wagons TropicanaEOT Clignotant Final
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 5   Sur la voie 5 : 2 Locomotives Diesel EMD SD40-2 de la compagnie Andersonapolis N° 3620 et 3639 remorquent un convoi de 34 wagons boxcar réfrigérés Tropicana - oo oo -

    Voie 6 
    Demi espace videEOT Clignotant FinalConvoi de 27 wagons hopper CSXConvoi de 27 wagons hopper CSX 
 taguésEMD SD 40-2 CSX N°8888EMD SD 40-2 CSX N°8800  finalDemi espace videEOT Clignotant FinalEMD SD 40  Union Pacific 3313EMD SD 40  Union Pacific 3311
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 6   Sur la voie 6 : 2 Locomotives SD 40-2 de la compagnie UNION PACIFIC N° 3311 et 3313 - oo oo - 2 Locomotives SD 40-2 de la compagnie CSX N° 8800 et 8888 remorquent un convoi de 54 wagons hoppers - oo oo -
    Image Voie 1 Depot Vers les locos
     EMD SD 40-2

     

     

    EMD SD 40-2

    Motorisation Moteur Diesel
    Couplage UM ; réversibilité

     

     

         
        Constructeur GM Electro-Motive Diesel (EMD)         
    Livraison de 1972 à 1989 - Effectif 3 957 exemplaires  Type Diesel-électrique
    3050 CV  170 tonnes 
     Exploitants :  Norfolk Southern Railway -  CSX Transportation - Union Pacific - BNSF Railway -  Canadien Pacifique Affectation transport fret    105 km/h 
    Caractéristiques techniques : Disposition des essieux Co'Co' - Écartement standard
    Carburant gazole
    Alternateur GMD14 - Moteurs de traction Six EMD 16-645-E3 - Puissance continue 2 240 kW
    Capacité en carburant 12 000 - 15 000 L
    Masse en service 170 t
    Dimensions - Longueur 20,98 m - Largeur 3,127 m - Hauteur 4,753 m
    Vitesse maximale 105 km/h
     La EMD SD40-2 est une locomotive diesel produite par GM EMD à partir de 1972 pour concurrencer les locomotives GE U30C et MLW M630 alors très populaires. Bien qu'elle ne soit pas extrêmement puissante, son moteur EMD 16-645-E3 d'une puissance totale de 2 240 kW font de cette locomotive un modèle fiable et économique. Ce fut d'ailleurs un critère important lors du choc pétrolier de 1973 et de la crise qui en découla.
    La SD40-2 est une amélioration technologique de la EMD SD40 et des modèles précédents. Utilisant des systèmes de contrôle modulaires et facilement échangeables. la SD40-2 possède un boitier de contrôle plus accessible, plus efficace et plus facile à entretenir.
    Exploitation aux États-Unis
    Cette locomotive fut un grand succès aux États-Unis et elle est encore utilisée par les compagnies ferroviaires américaines. La SD40-2 est encore en service notamment sur les réseaux de la Norfolk Southern, de la BNSF Railway, de CSX, de l'Union Pacific et du Canadien Pacifique.  
     Exploitation hors des États-Unis
    Les États-Unis ne furent pas le seul pays où la SD40-2 fut utilisée puisqu'elle fut également en service au Canada, au Mexique, au Brésil et en Guinée. Elle fut également modifiée pour être exportée en Grande-Bretagne (sous le nom de JT26CW-SS), en Yougoslavie, Corée du Sud, Iran, Maroc, Pérou et Pakistan (modèle GT26CW-2) ainsi qu'au Zimbabwe (GT26CU-2). En Mauritanie, le chemin de fer minéralier de la SNIM utilise ces machines depuis 1982, machines adaptées au service saharien (filtration d'air).

     Déclin
    Jusqu'en 1979-1980, la SD40-2 était utilisée partout aux États-Unis, des trains de charbon ou de minerai aux convois de fret. Les ventes de cette locomotive ont commencé à diminuer à partir de 1981 lorsque la crise pétrolière fut terminée et que les compagnies recommencèrent à utiliser des locomotives plus puissantes et plus gourmandes en carburant. Le succès des locomotives utilisant des moteurs AC et l'introduction de la première locomotive équipée d'un microprocesseur en 1982 par General Electric (la B36-8) ont accéléré ce déclin. Les dernières SD40-2 furent construites en 1984 aux États-Unis, en 1985 au Canada, et en octobre 1989 au Brésil.

    Modifications et reconstructions
    Un certain nombre de SD40-2 ont été modifiées en d'autres modèles. Au Brésil quelques SD40-2 ont notamment été modifiées pour circuler sur des voies métriques (locomotives BB40-2).

    À l'inverse plusieurs autres modèles de locomotives EMD sont parfois modifiés en SD40-2 standard, c'est notamment le cas de certaines SD40, SD45 SD45-2. Normalement cette modification consiste en une modernisation électrique avec remplacement des moteurs 20 cylindres par des moteurs de 16 cylindres, souvent construits par General Electric.

    Texte et photo Wiki

      EMD SD 40-2 Burlington Northern N°8011 EMD SD 40-2 Burlington Northern N°8010 - final
     EMD SD 40 6119EMD SD 40 6122
     EMD SD40 NS  6120 animeEMD SD 40 6128
    EMD SD 40-2 Norfolk Southern N°3278 final   
      SD 40 BNSF 8010 gauche SD 40 BNSF 8810 droite
      EMD SD 40 - 2 Andersonapolis 3639 EMD SD 40 - 2 Andersonapolis 3203
    EMD SD 40 - 2 Andersonapolis 3206 EMD SD 40 - 2 Andersonapolis 3211
      EMD SD 40-2 Andersanopolis N°3620 EMD SD 40-2 Andersanopolis N°3620 droit
      SD 40 New jersey central 3061 droite   SD 40 New jersey central 3069 gauche
    SD40 Milwaukee 1976 gaucheSD40 Milwaukee 1976 droite
     SD 40 BURLINGTON NORTHERN 1976 droiteSD 40 BURLINGTON NORTHERN 1976 gauche
    EMD SD 40-2 CSX N°8888EMD SD 40-2 CSX N°8800  final

     

    Ref Google Map  Monument Valley   MarksVille Louisiane   SD40 - 2  CS trains Digital Rail  
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs

    votre commentaire
  • 8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Voie 4 
    GE U18 B Providence & Worcester N° 1801convoi de 27 wagons citernes Kaolin AngelhardWagon citerne Kaolin EngelHardEOT Clignotant FinalDemi espace videDemi espace videGE U18 B MEC N° 400EOT Clignotant FinalDemi espace vide   
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 4   Sur la voie 4 : 1 locomotive GE U18 B Providence & Worcester N° 1801 remorque un convoi de 27 wagons citernes Kaolin Angelhard - oo oo - 1 locomotive GE U18 B MEC N° 400 - oo oo -

    BB 25200

    Voie 5 
    GE U18 B CSX N° 9505Convoi de 20 wagons hoppers EngelhardConvoi de 20 wagons hoppers EngelhardEOT Clignotant FinalDemi espace videGE U18B N de M N° 9000EOT Clignotant Final
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 5   Sur la voie 5 : 1 locomotive GE U18 B CSX N° 9505 remorque un convoi de 40 wagons hoppers Engelhard - oo oo - 1 locomotive GE U18B N de M N° 9000 - oo oo -

    BB 25200

    Voie 6 
    Demi espace videDemi espace videEOT Clignotant FinalConvoi de 26 wagons MonsantoConvoi de 26 wagons MonsantoGE U18 B MEC N° 407 bisGE U18 B MEC N° 404
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 6   Sur la voie 6 : 2 locomotives GE U18 B MEC N° 404 et GE U18 B MEC N° 407 remorquent un convoi de 52 wagons Monsanto - oo oo -
    Image Voie 1 Depot Vers les locos

    GE U18B

    GE U18B

    GE U18B

     Baldwin - Centipede  GE U18B GE U18B        
     
       
    RailroadQuantityNumbers
    Maine Central Railroad 10 400–409
    Ferrocarriles Nacionales de México 45 9000–9044
    Providence and Worcester Railroad 1 1801
    Seaboard Coast Line Railroad 105 250–261, 300–392
    Texas Utilities 2 101–102

    Type Diesel-electric
    Constructeur General Electric
    Model U18B
    Build date March 1973 – October 1976
    Total produit 163 

    Configuration:  AAR B-B  • UIC Bo′Bo′

    Longueur 54 ft 8 in (16.66 m)
    Poids: 99 t
    Prime mover GE 7FDL
    Type moteur V8 4-temps diesel
    8 cylindres
    Puissance : 1,800 hp (1.34 MW)
    Vitesse: 113 km/h  (70 mph)

     

    La locomotive diesel-électrique GE U18B a été introduite par GE Transportation en tant que machine de manœuvre d’embranchement en 1973. Facile à repérer en raison de sa longueur relativement courte - 16,66 m - elle était la seule locomotive nord-américaine propulsée par le 8 -cylindre moteur 7FDL.

    Le Seaboard Coast Line Railroad (SCL) a acheté 105 U18B, soit bien plus que le deuxième meilleur client américain, le Maine Central Railroad (MEC), qui en a commandé 10. La plupart des SCL et MEC U18B  étaient montées sur des bogies Blomberg. 
    Matériel développé par EMD. Les locomotives équipées de ces types de bogies EMD ,rendent l’U18B encore plus distincte des autres locomotives GE.

    De nombreux fans de chemin de fer se réfèrent aux locomotives GE Universal Series en tant que «U-Boat». En raison de sa taille réduite, l'U18B a reçue le surnom de "Baby Boat".

    Peu de U18B existent encore, mais certains chemins de fer à courte distance, tels que le Pickens Railway, ont encore plusieurs U18B au quotidien.

    GE incluait des informations sur une locomotive B18-7 (qui aurait suivi l’U18B) dans son manuel de service 1978 "Series-7 Road Locomotives", mais aucune de ces unités mises à jour n’a été commandée, vendue ou construite.

    Engelhard Corp. a annoncé une expansion de 80 millions de dollars de ses installations de fabrication de kaolin en Géorgie, la plus grande expansion de ce type en cours dans le secteur du kaolin américain.

    Le projet, dont l'achèvement était prévu au quatrième trimestre de 1988, se déroulera sur les sites de McIntyre et Gordon, en Géorgie. Il ajoutera une capacité annuelle de 300 000 tonnes pour produire des matériaux à base de kaolin à haute performance utilisés le caoutchouc, la céramique et les industries connexes. "Cette expansion nous permettra de répondre à la demande mondiale croissante de produits à base de kaolin", a déclaré Fredric M. Guist, président de la division Chimie de spécialité d'Engelhard. "Le projet s'inscrit dans la stratégie de croissance à long terme d'Engelhard visant à être un acteur majeur sur les marchés nationaux et internationaux que nous desservons."

    Le kaolin est un minéral blanc d'alumine-silicate utilisé dans un large éventail de produits et d'industries. Engelhard est l'un des principaux fournisseurs mondiaux de pigments de revêtement et de diluants à base de kaolin utilisés dans la fabrication de papiers couchés. La société est également un important fournisseur de pigments pour d’autres papiers couchés et non couchés.

    Engelhard Corp. est un leader mondial dans la fabrication de produits chimiques de spécialité et de produits métallurgiques.

       GE U18 B MEC N° 407 bisGE U18 B MEC N° 404
       GE U18 B MEC N° 407 GE U18 B MEC N° 400
      GE U18 B Providence & Worcester N° 1801 GE U18 B CSX N° 9505  
     
     
     PWRS   Kaolinite  EMD CF7   CF7 electromotive

     

    Ref Google Map   MCyntire Georgia  Granite city Illinois  
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs

    votre commentaire
  • 8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Voie 4 
    BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) Démontration N°60000  et N°60001Demi espace videBALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) Démontration N°60000  et N°600001 gDemi espace videDemi espace vide   
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 4   Sur la voie 4 : 2 locomotives BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) Démontration N°60000 et N°60001 Version (1) - oo oo - 2 locomotives BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) Démontration N°60000 et N°60001 Version (2) - oo oo -

    BB 25200

    Voie 5 
    BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) Pennsylvania N°5834 et N°5818Demi espace videBALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) Union Pacific N°998BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) Union Pacific N°999
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 5   Sur la voie 5 : 2 locomotives BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) Union Pacific N°998 et N°999 - oo oo -

    BB 25200

    Voie 6 
    Demi espace videBALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) N de M N°6400BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) N de M N°6402 eDemi espace vide
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 6   Sur la voie 6 :2 locomotives BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) N de M N°6400 et N°6402 circulent dans la région de Guevecillas au Mexique - oo oo -
    Image Voie 1 Depot Vers les locos

    BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede)

    Baldwin - Centipede  

     

    Baldwin - Centipede

    Power type Diesel-electric
    Constructeur: Baldwin Locomotive Works
    Construction: December 1945 – July 1948
    Total produit : 56

    Vitesse : 150km/h

    Puissance : 3000ch

    Longueur : 27.89 m
    Poids: 269,900 kilograms
       

    Baldwin - Centipede

     

    Baldwin - Centipede

     
    2 moteurs 608SC
    Type 4 temps diesel
    8 cylindres

    Baldwin - Centipede

     

     

       

    Compagnies  Nombre Numéro  
    Baldwin Locomotive Works (demonstrators)  2    6000 A–B  
    Ferrocarriles Nacionales de México  14    6400–6413  
    Pennsylvania Railroad  24    5823A1,2–5834A1,2  
    Seaboard Air Line  14    4500-4513  
    Union Pacific Railroad  2   998-999  

       
      

     

     
       

    Le Baldwin DR-12-8-1500 / 2 (connu officieusement sous le nom de Centipede) était la première tentative sérieuse du Baldwin Locomotive Works pour construire une locomotive diesel . La désignation de type Baldwin était «DR-12-8-1500 / 2», ce qui signifie locomotive Diesel Road, avec 12 essieux (dont 8 entraînés) et deux moteurs de 1 500 chevaux chacun. Les boggies ont été configurés selon un arrangement de roues 2-D + D-2. Le surnom venait des nombreux essieux placés dans une ligne presque ininterrompue, un peu comme les pattes d'un mille-pattes.

     Construit entre décembre 1945 et juillet 1948, le design "Babyface" reflète la pratique de la locomotive à vapeur et électrique de Baldwin. La carrosserie repose sur deux demi-cadres en acier moulé articulés  coulés par General Steel Castings, reliés au centre par un joint articulé. Des boggies à quatre roues non motorisés à chaque extrémité guidaient la locomotive dans les courbes pour assurer la stabilité à grande vitesse. Le câblage interne a été passé à travers des conduits métalliques exactement comme ceux utilisés sur une locomotive à vapeur, ce qui s'est avéré gênant dans la pratique.

    Le prototype de deux unités a été construit en 1945 et a fait le tour des chemins de fer américains. Des commandes ont été reçues de la Pennsylvania Railroad, de la Seaboard Air Line Railroad et des chemins de fer nationaux du Mexique (NdeM). Les deux démonstrateurs (à l'origine commandés par Union Pacific Railroad sous les numéros 998 et 999) n'ont jamais été vendus et ont finalement été démolis. Les "Centipedes" étaient déjà essentiellement obsolètes pendant la production, incapables de rivaliser avec la conception et la technologie de locomotives plus avancées offertes par EMD. La fiabilité était un problème permanent, et comme ils étaient construits un par un (comme les locomotives à vapeur), chacun d'entre eux était un peu différent dans le placement du câblage et de l'équipement, ce qui compliquait même l'entretien de routine. Les unités PRR ont finalement été déclassées et reléguées au service d'assistance. La plupart des unités PRR et SAL ont été démantelées au début des années 1960, tandis que les unités NDEM ont duré un peu plus longtemps et étaient en service jusqu'à la fin des années 1960. Aucun Centipede n'est connu pour exister aujourd'hui.

    BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) N°60000   
      BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) N°60000 e
    BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) N°60001
    BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) Démontration N°60000  et N°600001
    BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) Démontration N°60000  et N°600001 g
    BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) Pennsylvania N°5834 et N°5818   
    BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) Union Pacific N°1600A  
      BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) Union Pacific N°998  
    BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) Union Pacific N°999

     

     
      8 Eight Union Pacific Engines B40-8's      

     

    Ref Google Map   Mountville Pennsylvania  Montrose  Guevecillas Mexique  
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs

    votre commentaire
  • 8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Voie 4 
    Alco C855 Union pacific A N°60 TrainiaxAlco C855 Union Pacific B N°60 trainiaxAlco C855 Union pacific A N°61 TrainiaxDemi espace videDemi espace videDemi espace vide   
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 4   Sur la voie 4 : La locomotive Alco C855 Union Pacific A N°60 et la locomotive Alco C855 Union Pacific A N°61 encadre la locomotive sans cabine Alco C855 Union Pacific B N°60- oo oo -

    BB 25200

    Voie 5 
    Alco C855 Union Pacific A N°61Alco C855 Union Pacific B N°60Alco C855 Union pacific A N°60Demi espace vide
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 5   Sur la voie 5 : La locomotive Alco C855 Union Pacific A N°60 et la locomotive Alco C855 Union Pacific A N°61 encadre la locomotive sans cabine Alco C855 Union Pacific B N°60- oo oo -

    BB 25200

    Voie 6 
    Alco C855 TrainStation 2Alco C855 TrainStation BAlco C855 TrainStationDemi espace videAlco C855 TrainStation NASA 2Alco C855 TrainStation NASA BAlco C855 TrainStation NASA
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 6   Sur la voie 6 : La locomotive Alco C855 Train Station A et la locomotive Alco C855 Train Station A2 encadre la locomotive sans cabine Alco C855 Train Station B - oo oo - La locomotive Alco C855 Train Station A NASA et la locomotive Alco C855 Train Station A2 NASA encadre la locomotive sans cabine Alco C855 Train Station B NASA - oo oo -
    Image Voie 1 Depot Vers les locos
     Alco C855

     

     

    Motorisation Moteur Diesel

    Contruction Juillet 1964 Effectif: 3    
        Constructeur ALCO

    Weight: 551,000 lbs

    250 tonnes 

    Speed: 75 mph

    121 km/h 

    5500 ch   
    Alco  Type Diesel-électrique
       
     List of ALCO diesel locomotives      
    L'ALCO Century 855 était la locomotive diesel-électrique la plus puissante d'ALCO et, à l'époque, la locomotive diesel la plus puissante jamais construite.
    Propulsée par une paire de 16 cylindres ALCO 251C moteurs diesel, et évalué à 5,500 ch (4 101 kW), c'était la réponse d'ALCO à l'EMD DD35 et à la GE U50. La C855 a roulé sur quatre boggies à deux essieux, regroupés par paires reliés par des traverses de portée, donnant un arrangement de roue de B + B-B + B. Les boggies et les traversins étaient semblables à ceux des locomotives à turbine antérieures d'UP. Seules deux unités A et une unité B ont été construites, le tout pour Union Pacific Railroad, qui avait également demandé des locomotives à double moteur d'EMD et de GE afin de remplacer les machines à turbines, devenues non rentables. 
    Union Pacifique a également souhaité réduire le nombre de locomotives nécessaires sur un ensemble, afin de respecter la limite de poids brute autorisée. En consolidant plusieurs locomotives en une ou deux, cela leur a permis d'abaisser la charge d'essieu sur les rails, mais de rester dans les limites fixées par la compagnie. Ces locomotives ont passé leur vie dans le bassin général de fret à North Platte; Toutefois, leurs mauvaises performances ont conduit à leur retraite anticipée et à leur mise à la casse en février 1972.
    Alco 855

    L'Alco C855, la locomotive expérimentale et monstrueuses d'Union Pacific
    L'Alco C855 était un modèle expérimental construit uniquement pour l'Union Pacifique. Au moment de la fabrication du modèle, il s'agissait de la locomotive diesel monobloc la plus puissante jamais construite. Conçu pendant les années 1960, le C855 était assez semblable aux locomotives construites par General Electric et Electro-Motive à peu près à la même époque; Union Pacifique était à la recherche d'une unité unique puissante qui pourrait diminuer sa flotte motrice et a commandé ces monstres expérimentaux aux trois constructeurs. Ce qui semblait si souvent être le cas avec les locomotives d'Alco, le C855 s'est avéré problématique  surtout en raison du fait qu'il n'avait pas été donné assez de recherche et de développement. La caractéristique principale du modèle était la marque de commerce de la société, un effort de traction incroyable et la capacité de tirer presque n'importe quoi. Toutefois, cela n'a guère influencé les sentiments d'Union Pacific envers le C855 et les trois unités ont été démantelées après moins de 10 ans de service.

     
    Fait intéressant, l'Alco C855 (désigné par le constructeur comme le DL-855) a été construit en juin 1964 pendant les premières années de production de la Century Line. Le modèle était essentiellement composé de deux centrales installées sur un châssis. La locomotive emploie deux de 251C de premier choix d'Alco qui ensemble pourrait produire une étonnante puissance (pour l'époque) de 5 500 chevaux. L'unité a roulé sur quatre boggies B-B et a pesé un épuisant 551.000 livres (250 tonnes). De toute évidence, ce poids extrême signifiait que ce serait une responsabilité sur la voie, mais il a également prévu un effort de traction incroyable qui a terminé à 109 000 livres de départ et 88 000 livres continues (ces chiffres mis le C855 sur le pair avec certains des plus grands et des Locomotives à vapeur jamais construites, ). 
     
     Alco a également développé un modèle similaire à la C855, la Southern Pacific C643H. Cependant, il y avait une différence importante avec la locomotive d'Espee, qui a employé une transmission hydraulique diesel de Voith tandis que le C855 n'en n'avait pas. La version UP utilisait l'équipement standard dans pratiquement toutes les autres locomotives Century; Les moteurs de traction (modèle 752) et les générateurs « principal / secondaire» (modèles GT598 et GY27-5) de General Electric ainsi que les composants pneumatiques de Westinghouse. Bien sûr, quiconque étudie l'histoire de Union Pacific sait que le chemin de fer est célèbre pour avoir grandi pendant les années 1950 et 1960. À la fin des années 1940, UP avai demandé à GE et Alco deconstruire une locomotive à turbine à gaz qui pourrait produire près de 5 000 chevaux.

    En outre, lors de la construction du C855, UP a contracté GE et EMD pour construire des modèles similaires (EMD a dévoilé le DD35 et le GE le U50, qui pourraient produire 5 000 chevaux). Le C855 a été conçu pour fonctionner comme des unités simples ou en A-B / A-B-A . Dans l'ordre, les locomotives ont été numérotées 60, 60B et 61 (l'unité "B" sans cabine a été désignée DL-856). En général, la carrosserie avait l'apparence de la ligne Century avec un nez court et long capot de fuite seulement mis à l'échelle à des proportions beaucoup plus grandes. D'un point de vue extérieur, il n'a pas exactement porté un look propre avec de nombreux renflements et protubérances ici et là.

     
    La C855 a été une incroyable locomotive de 86 pieds de longueur et quand les trois unités ont été couplées ensemble, l'ensemble a presque couvert un terrain de football à 258 pieds! L'objectif de l'UP, qui est grand avec la technologie diesel, était de tenter de réduire sa flotte de locomotives en utilisant moins d'unités par train (réduisant ainsi les frais d'entretien et les frais généraux des locomotives). Tandis que les modèles de GE et d'EMD durent plus longtemps dans le service de revenu que le C855 les trois conceptions ont eu leurs problèmes (les C855 étaient hors de la liste d'ici 1972). EMD, le DD35A a duré le plus longtemps et s'est avéré le plus fiable des trois, restant en service jusqu'au début des années 1980. Il est intéressant de noter que les Centennials DDA40X suivants se sont avérés être les plus réussis de tous, la flotte de 47 enregistrant plus de deux millions de miles de services fiscaux, dont certains ont été reconstruits et exploités plus tard au milieu des années 1980 
    Alco C855 Union pacific A N°60  
    Alco C855 Union Pacific A N°61  
    Alco C855 Union Pacific B N°60  
    Alco C855 Union pacific A N°61 Trainiax  
    Alco C855 Union pacific A N°60 Trainiax  
    Alco C855 Union Pacific B N°60 trainiax  
     

     

    12 alco 415  Alco C420   46 Alco C424   Compagnies USA   Alco 430   Alco 630  Alco 630 thedieselshop Canadian railways
      8 Eight Union Pacific Engines B40-8's      

     

    Ref Google Map   Kremmling Colorado  Las Vegas Nevada  Grosse Tete Louisania  
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique