•  Voie 1
    BB 8537 droitewag bache vittelwag bache vittelEspace 10000 pixels new   

    Signal blancVOIE 2

    wag RIV SNCFwag RIV SNCFwag RIV SNCFwag RIV SNCFwag RIV SNCFLoco BB309 SNCFDemi espace videloco BB 816533 gaucheDemi espace videloco 2D2 5409 gauche  SNCFloco 2D2 5409 droit  SNCFDemi espace videloco BB6700  SNCFDemi espace videloco BB Diesel 461003 droit SNCFloco diesel BB 461003 gauche SNCFDemi espace videloco BB115 droit SNCFloco BB115 gauche SNCF

    VOIE 3
    Demi espace videDemi espace videDemi espace videDemi espace videDemi espace videDemi espace videGrand Espace 4000 SNCFvoiture RER gauche SNCFwagon RER SNCF wagon RER SNCF wagon RER SNCF wagon RER SNCF wagon RER SNCF wagon RER SNCF wagon RER SNCF wagon RER SNCF voiture RER droit SNCFloco BB 816533 droit SNCF
     

    SNCF

     

      

    La Société nationale des chemins de fer français

    8000 locomotives  149 500 salariés  30 000 km de lignes  
     BB 7600 SNCF2   

    15 000 trains/jour 

     

    5 millions de voyageurs 

     

       

     


       
    SNCF       
    La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'entreprise ferroviaire publique française, officiellement créée le 1er janvier 1938 en application du décret-loi du 31 août 1937. Elle est notamment présente dans les domaines du transport de voyageurs, du transport de marchandises et réalise la gestion, l'exploitation et la maintenance du réseau ferré national dont elle est propriétaire.
    La SNCF est composée de trois EPIC mais elle possède de nombreuses filiales aussi bien de droit public que de droit privé qui forment le groupe SNCF.

    Depuis le 1er janvier 2015, la SNCF est constituée de trois établissements publics à caractère industriel et commercial (EPIC) : l'EPIC mère « SNCF » chargé du pilotage stratégique du groupe, « SNCF Réseau » propriétaire et gestionnaire du réseau ferré national et « SNCF Mobilités » chargé de l'exploitation des trains.
    La SNCF est donc une entreprise ferroviaire « intégrée » : elle exerce à la fois le métier d'exploitant (voyageurs et marchandises) et celui de gestionnaire d'infrastructure ferroviaire.
    La Société nationale des chemins de fer français est devenue un établissement public à caractère industriel et commercial en 1983, elle était auparavant une société anonyme d'économie mixte.
    En 2015, le réseau ferré national propriété de SNCF Réseau compte environ 30 000 km de lignes dont 15 687 km de lignes électrifiées et 2 024 km de lignes à grande vitesse. La même année, les effectifs des trois EPIC étaient de 149 500 salariés.
    Chaque jour, elle fait circuler 15 000 trains de fret et de voyageurs et transporte plus de cinq millions de voyageurs. Par son volume d'activité et la taille de son réseau, c'est la troisième entreprise ferroviaire européenne, après la Deutsche Bahn et les chemins de fer russes.
    Elle détient des participations majoritaires ou totales dans des sociétés de droit privé regroupées dans le groupe SNCF et dont la tutelle de l'État est exercée par la Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer du ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie. Le siège social de la SNCF se trouve à La Plaine St-Denis, 2 place aux étoiles, à côté de la gare Stade de France Saint-Denis du RER D.
    En 2014, la SNCF a enregistré un résultat net de 605 millions d'euros (contre une perte nette de 180 millions d'euros en 2013). L'EPIC SNCF Mobilités a réalisé un chiffre d'affaires de 27,2 milliards d'euros.
    Le reste du groupe SNCF, qui a réalisé 7,1 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2009, intervient dans les domaines suivants : logistique et transport routier de marchandises, transport routier de voyageurs (Keolis), liaison maritime (SeaFrance), ingénierie (EFFIA, INEXIA, commerce en ligne (Voyages-sncf.com), billettique (RITMx). Le groupe possède aussi des participations dans des sociétés ferroviaire et gestionnaires d'infrastructure portuaire partagées avec d'autres partenaires comme Eurostar, Thalys, Elipsos, Lyria et Nuovo Trasporto Viaggiatori.
    SNCF

    Parc des Locomotives

     

     

         
         
         
         
         
         
         
         
     À Suivre
     Google Traduction   Wiki
      8 Eight Union Pacific Engines B40-8's      

     

       
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  Voie 4
    Espace 1000 pixelsEspace 1000 pixels
      Sur cette voie Travaux de transformation en Java-Script   Z 7100 (2) Z 7100 (2) Bienvenue au VietNam  
       
       

     

    //feu vert clignotant 

     Voie 1
    Rame 15 voitures Viet-NamLoco vietDemi espace videRame Viet-Nam bleueloco Viet-Nam bleueDemi espace vide   

     Voie 2
    Loco Viet-Nam violetRame vieux wagon Viet-NamDemi espace videLoco Viet-Nam rougeRame 15 voitures Viet-NamDemi espace videloco Viet-Nam bleueRame Viet-Nam bleu cielDemi espace videLoco Viet-Nam violetRame green train Viet-NamDemi espace vide
        

     document.getElementById("feurouge").src = "http://ekladata.com/CbuyicsBlKzYE39OTFCUizBfKm8.gif";//Pancarte TT pour point d'Arrêt de la tête du train

    f

    document.getElementById("feurouge").src = "http://ekladata.com/_lt91cuISpRt_VPTY_quMiZQkD4.gif";//feu vert clignotant 
    document.getElementById("ABV").src = "http://ekladata.com/LUee-I7GjyOOTYIK7L3bZFX3avM.gif";// motrice vietnam voyageurs + lumiere
    }
    function EclairageMoinsMotriceMauve(){
    document.getElementById("feurouge").src = "http://ekladata.com/_lt91cuISpRt_VPTY_quMiZQkD4.gif";//feu vert clignotant 
    document.getElementById("ABV").src = "http://ekladata.com/LUee-I7GjyOOTYIK7L3bZFX3avM.gif";// motrice vietnam voyageurs + lumiere
    }
    function EclairageMoinsMotriceMauve(){

    document.getElementById("Marche").innerHTML = "Extinction de l'éclairage de la motrice" ; 
    document.getElementById("Marche").style.backgroundColor = "#C71585";
    document.getElementById("feurouge").src = "http://ekladata.com/_lt91cuISpRt_VPTY_quMiZQkD4.gif";//feu vert clignotant
    document.getElementById("ABV").src = "http://ekladata.com/b4aWet0RnZAwTa-uLztcjxeWXvE.gif";//rame vietnam - sans lumière
    document.getElementById("Marche").innerHTML = "Extinction de l'éclairage de la motrice" ; 
    document.getElementById("Marche").style.backgroundColor = "#C71585";
    document.getElementById("feurouge").src = "http://ekladata.com/_lt91cuISpRt_VPTY_quMiZQkD4.gif";//feu vert clignotant
    document.getElementById("ABV").src = "http://ekladata.com/b4aWet0RnZAwTa-uLztcjxeWXvE.gif";//rame vietnam - sans lumière
    document.getElementById("feurouge").src = "http://ekladata.com/_lt91cuISpRt_VPTY_quMiZQkD4.gif";//feu vert clignotant
    document.getElementById("ABV").src = "http://ekladata.com/LUee-I7GjyOOTYIK7L3bZFX3avM.gif";// motrice vietnam voyageurs + lumiere
    }
    function EclairageMoinsMotriceMauve(){

    document.getElementById("Marche").innerHTML = "Extinction de l'éclairage de la motrice" ;
    document.getElementById("Marche").style.backgroundColor = "#C71585";
    document.getElementById("feurouge").src = "http://ekladata.com/_lt91cuISpRt_VPTY_quMiZQkD4.gif";//feu vert clignotant
    document.getElementById("ABV").src = "http://ekladata.com/b4aWet0RnZAwTa-uLztcjxeWXvE.gif";//rame vietnam - sans lumière
    }

        Des trains pas comme les autres au Viet-Nam        
    «Des trains pas comme les autres» est une série documentaire dynamisée et incarnée par Philippe Gougler (successeur de François Gall et Bernard d'Abrigeon). Cette invitation au voyage propose un itinéraires du Sud au Nord du Vietnam : depuis Hô Chi Minh-Ville (Saigon), poumon économique du pays, il va faire plusieurs étapes :
    - A Da Nang, à 1 000 kilomètres au nord de Saigon, il lui faudra 20 heures de voyage sur des bancs en bois, à 50 kilomètres heure. Les passagers ont tous le sourire aux lèvres, « la plus belle chose qu'on puisse offrir aux autres », explique une femme.
    - Une en pleine forêt, sur les ruines d'un centre religieux du »Chams » et l'autre à Đà Nẵng, avec un jeune pêcheur dans une embarcation traditionnelle du centre Vietnam (thuyền thúng).
    - A Huê, ancienne capitale impériale du Vietnam, il visite la citadelle inspirée de la Cité interdite de Pékin, où siégeait la dynastie des Nguyen.
    - A Hanoi, le train passe à travers la ville, au ras des maisons, et rythme le quotidien des habitants. Philippe visite le vieux quarier dit des « 36 rues et corporations » : dont la célèbre rue multicolore Hàng Mã (rue des objets votifs), Ici, chaque rue a sa spécialité.
    Zen et tout sourire, il conclut : « Ce que j'ai adoré dans ce pays, c'est qu'au détour de chaque rencontre j'ai eu l'impression de pouvoir toucher facilement à quelque chose de profond.  
     
    Des trains pas comme les autres au Viet-Nam
     
     
    Doc et Photos Wiki  Normofer LOHR  RailRoads-Train   Pacific-Wester-rail  Railway SinVietNam   VNR  Vietnam Railways  Phuoc Loi  Red River
      8 Eight Union Pacific Engines B40-8's      
       
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Z 7100

    Voie 4 
    Z 7100 Espace 20 pixelsEspace 20 pixelsEspace 20 pixels   
      Sur la voie 4 :1 autorail Z 7100 quitte La gare de Saint Etienne - oo oo -   Z 7100 (2) Z 7100 (2)  
           
    Image Voie 1 Depot Vers les locos
     Z 7100
           940 kW 1300 Ch 58 places  130 Km/h   
          

    Long 26,1302 m - Larg 2,850 m - Haut 3,574 m
    Masse totale 58 + 26 t
     

     

     

       
      Decauville-De Dietrich-OC Oerlikon Mise en service 1960-1963
     
    Retrait 2006
    Remorques: 0 à 3  33 construits     
    Les Z 7100 sont d'anciennes automotrices électriques régionales de la SNCF, conçues à l'origine pour être une version électrique des autorails U 825 (X 2800) construits parallèlement, avec une esthétique comparable, tant intérieure qu'extérieure (ex : les portes d'accès étaient identiques), avec lesquels elles devaient partager leurs remorques. Toutefois, la lourdeur de ces dernières mit de côté rapidement ces projets, et elles conservèrent l'usage exclusif de leurs remorques

    Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la France se lance dans une politique d'électrification industrielle. La SNCF, qui décide d'électrifier l'ensemble de ses lignes, fait évoluer son fameux autorail X 2800 pour en concevoir une version électrique : l'automotrice Z-100 est née. Pour une masse totale de 55 t à vide, la Z-100 qui repose sur deux bogies construits par De Dietrich, est à ce jour l'une des plus légères jamais conçues. Le courant continu est capté par des pantographes Faiveley type AM, à commande pneumatique, ce qui donne une grande stabilité de la rame à grande vitesse. Le bogie moteur est situé à l'extrémité 2, opposée au bloc électrique1.
    C'est en avril 1960 que cette automotrice fait son apparition sur les lignes de la région Sud/Est de la SNCF. Grâce à sa puissance et sa légèreté, une rame de ce type surnommée "Zézette" capable de tirer 3 remorques, pouvait maintenir une vitesse de 130 km/h en palier, apportant confort et gain de temps sur les parcours quelle desservait... Rapide et confortable, pour les voyageurs le changement était de taille : finis les vibrations et l'air vicié des autorails. Avec la Z-7100 on découvrait le silence et le confort procuré par des compartiments bien chauffés et aérés.
    Pour parfaire l'ambiance, un tissu à carreaux rouge et noir habillait les fauteuils de 1re classe, tandis que les sièges de 2e classe étaient recouverts de skaï. C'est dans ces conditions tout à fait nouvelles que les premières Z-7100 assuraient des relations directes et omnibus entre Lyon et Saint-Étienne. Les 33 automotrices au total desserviront également la vallée du Rhône, le Languedoc, en allant même jusqu'à Toulouse et Perpignan.
    Il avait été commandé 35 automotrices de la série des Z 7100. Seules 33 seront réalisées, les deux dernières étant les Z 9060 et Z 9061 (renumérotées en 1964 Z 8001 et Z 8002, formant les 2 exemplaires des Z 8000), prototypes à courant monophasé 25 kV - 50 Hz.
    Dans les années 1980, une modernisation est effectuée. Prévues pour former des éléments indéformables de deux ou quatre caisses (Z-ZRx ou Z-ZR-ZR-ZRx), elles perdent leur ancienne cabine avant, où seul le premier des deux pantographes est conservé. Elles sont repeintes en bleu et blanc à l'instar de leurs cousins diesels X 2800. Toutefois, contrairement aux X 2800, ce matériel conservera ses portes coulissantes d'origine jusqu'à son retrait.
    Leur retrait du service s'effectue de 1996 à 2006.

     

    Ref Google Map Saint Etienne   
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    accueil
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Voie 4 
    Autorail Budd X2051 + MécanicienDemi espace videEspace 20 pixelsEspace 20 pixels   
    // ]]
    Renault VH ZZEty 23859 (VH 2211) du Musée de Mulhouse + voyageurs          
    Sur la voie 4 : : 1 Autorail BUDD X2051 arrive en gare du Touquet - oo oo -
    Image Voie 1 Depot Vers les locos
    X 2051
        Autorail prototype exploité par la SNCF 1 exemplaire       
     Constructeur :Carel et Fouché en 1954 Longueur: 27.30m Puissance :450 ch - 440kw         
    Vitesse 120 km/h    Passagers 96 (16 en 1ère, 80 en 2de)    
    2 moteurs MG de 275 ch (220 kW)    Retrait  en 1974    
    Exploitant(s) SNCF - Désignation X 2051 - Surnom Flèche d'argent - Livraison 1954 - Mise en service 1957 - Diesel - Couplage Jumelage possible avec d'autres autorails - Détruit en 1982.
    X 2051
     L'X 2051 a été fabriqué avec le budget du dernier X 2400 qui ne fut pas produit. Il reprenait pratiquement la même structure que les autorails Budd RDC américains contruits en 1949 : 2 moteurs diesel 2 temps à 6 cylindres type GM 6-110 à plat sous le chassis avec transmission hydraulique Alison à convertisseur de couple. Chaque groupe moteur-transmission attaque l'essieu intérieur d'un bogie par l'intermédiaire d'un pont Spicer (arbre à 2 cardans). Les bogies sont de type Pennsylvania avec freins à disque. Seule la caisse et les aménagements différaient un peu par suppression des portes d'intercirculation, par l'ajout d'accès latéraux et la suppression des groupes climatiseurs sur toiture.

    Des essais sont effectués sur la ligne des Alpes puis l'X 2051 est mis en service, en 1957, sur la relation Rail-Air "Flèche d'argent" entre Paris-Nord et Etaples - Le Touquet. Cela lui valut son surnom de Flèche d'argent en plus du fait qu'il soit en inox non peint. En 1958, la remorque XR 8836 (en fait un ex-autorail allemand démotorisé) lui est adjointe1. Durant l'hiver 1963-1964, il est retiré du service Flèche d'Argent pour être remplacé par un autorail X 4500 avec remorque XR 85002.


    L'X 2051 est radié en 1974, il est démotorisé et transformé en voiture d'essais, l'autorail sert alors pour de nombreux essais, notamment à grande vitesse avec l'automotrice Z 7001 Zébulon.

    Ensuite garé au dépôt d'Oullins machine, il est définitivement détruit en 1982.

    Budd X 2051
     Zébulon remorquant l'X 2051 en 1975
     l'autorail X 2051 était un autorail prototype construit sur l'effectif des X2400 (en fait, c'était le dernier de la série). Par rapport aux autres engins de la série, il était équipé d'un moteur diésel à plat sous le chassis. Il fut contruit en 1954 et fut équipé entre autres équipements spéciaux d'un frein à courant de Foucault.
    Démotorisé, il servit de voiture d'essais et de charge à la Z7001 dite "Zébulon" pour les essais à grandes vitesses qui donnèrent le TGV. Cheminots
     Livré en 1954 suite à une commande passée sur le budget des X2400 (ce devait être le dernier X2400 produit), cet autorail prototype est le dérivé Français du célèbre autorail RDC Américain, il a permis d’étudier et de mettre au point les moteurs diesels à plat qui équipèrent ensuite en masse les EAD; Malgré son caractère de prototype le Budd a connu une longue carrière en service commercial à partir de 1957, affecté à La Chapelle il se vit attribué essentiellement la relation Paris Londres via Etaples puis Le Touquet, souvent attelé à une remorque obtenue par transformation d’un autorail Allemand (qui fera l’objet d’une reproduction ultérieure). Ce service subsistât jusqu’à la fin des années 60. L’autorail se voyait aussi confié des relations Paris Nevers, puis Paris Beauvais. Radié en 74, il se vit démotorisé et transformé en voiture d’essai pour le frein linéaire à courant de Foucault et utilisé en couplage avec la Z7001 Zebulon lui permettant de rouler à 285km/h!!! Cheminots

     

     

    Ref Google Map  Autorail Bugatti Bugatti    Autorails  
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     Voie 4
    Fanal AV Jaune 2000GE AC4400CW N°125Lampisterie rouge fixe
      Sur la voie 4 : 2 locomotives GE AC4400CW CSX N°125 et GE ET44AH CSX N° 3343 remorquent un convoi de 33 wagons réfrigérés Tropicana - oo oo -   Z 7100 (2) Z 7100 (2)  
       
       

     Voie 5
    Fanal AV Jaune 2000GE AC4400CW N°125Lampisterie rouge fixe
      Sur la voie 5 : 2 Locomotives Diesel EMD SD80 MAC CSX N° 801 et EMD SD80 MAC CSX N° 800 remorquent un convoi de 38 wagons hoppers chargés de charbon - oo oo -   Z 7100 (2) Z 7100 (2)  
       
       

     Voie 6
    Lampisterie rouge fixeEMD GP40 CSX N°63933 EMD GP40 CSX N°6393 6500 6086Fanal AV6 Jaune 2000
      Sur la voie 6 : 3 Locomotives EMD GP40 CSX N°6086 N°6393 et N°6500 remorquent un convoi de 57 wagons hoppers vides- oo oo   Z 7100 (2) Z 7100 (2)  
       

     

         
     CSX

     

     

    CSX 

    Création
    1er juillet 1986

     

    Prédécesseur Chessie System
    Seaboard Coast Line Industries 

     

       
        Longueur 34 000 km  Effectifs env. 30 000 employés (2009) Localisation Est des États-Unis, Ontario, Québec     
    CSX

    CSX Transportation est une importante compagnie de chemins de fer américaine qui travaille principalement sur la façade orientale des États-Unis et du Canada. Les autres grandes sociétés de la région sont Norfolk Southern Railway et le CanadienPacifique.

    CSX a été formée le 1er juillet 1986 à la suite de la fusion de Seaboard System Railroad et de Chessie System, Inc.. Seaboard System était lui-même né de la fusion de plusieurs compagnies dont Seaboard Air Line Railroad et Louisville and Nashville Railroad. Le 31 août 1987, la Chesapeake and Ohio Railway qui avait absorbé la Baltimore and Ohio Railroad en avril de la même année fusionna également avec la société.

    Le CSXT est le résultat de la fusion de deux gros réseaux de l'est des États-Unis : le Seaboard System et le Chessie System. CSX Transportation (identifié par les lettres CSXT) exploite une compagnie de chemin de fer américaine de classe I connue sous le nom de CSX Railroad, possédée par CSX Corporation. La compagnie a son siège social à Jacksonville, Florida, et possède environ 33 790 km. CSX exploite une des trois compagnies desservant principalement la côte est ; ses deux autres concurrents étant Norfolk Southern Railway et Canadian Pacific Railway. CSX dessert également les provinces canadiennes de l'Ontario et du Québec. CSX Corporation est la société mère de plusieurs filiales directes ou indirectes totalement contrôlées, incluant : CSX Intermodal, Inc. ; CSX Real Property, Inc. ; CSX Technology, Inc. ; CSX Transportation, Inc. ; Total Distribution Services, Inc., et TRANSFLO Corporation. Chaque filiale est une compagnie distincte. Le chemin de fer est connu sous le nom de CSX Railroad. « CSX », « CSXT », ou « CSX Transportation » font référence à CSX Transportation Inc., et « CSX Corp. » ou « CSX Corporation » font référence à CSX Corporation. CSX Corporation autorise l'usage de la marque CSX pour désigner CSX Transportation, Inc., et toutes autres filiales de CSX Corporation.

     Le 1er juillet 1967, le Seaboard Air Line Railroad (surnommé Seaboard) fusionna avec son rival de toujours, l'Atlantic Coast Line Railroad (appelé Coast Line), pour constituer le Seaboard Coast Line Railroad. En 1972 le Seaboard Coast Line et le Louisville & Nashville Railroad commencèrent leur marketing commun sous le nom de Family Lines System en incluant aussi leurs filiales : Georgia Railroad, Atlanta & West Point Railroad, Clinchfield Railroad et Western Railway of Alabama. Mais sous une peinture et un logo commun, ces compagnies continuèrent d'opérer séparément. Le 29 décembre 1982, SCL, L&N ainsi que les autres petites compagnies intégrées au Family Lines System (Georgia Railroad, Atlanta & West Point Railroad, Clinchfield Railroad et Western Railway of Alabama), fusionnèrent por donner naissance à Seaboard System Railroad SBD. Les machines reçurent la nouvelle livrée Seaboard System, provoquant la perte de leurs identités d'origine.
    En février 1963, le Chesapeake & Ohio Railroad (C&O) prit le contrôle du B&O. En 1973, le C&O gagna le contrôle du Western Maryland Railway, et le 26 février 1973, il créa le Chessie System pour regrouper le C&O, le B&O et le WM. Le 1er mai 1983, le B&O fusionna avec le WM. Le 30 avril 1987, le C&O absorba le B&O..  
     Le 1er novembre 1980, les deux holdings Chessie System et Seaboard Coast Line Industries fusionnèrent en une seule et unique holding appelée CSX Corporation. Le C symbolisait Chessie, et le S Seaboard; mais comme CSC était déjà pris par une entreprise de poids lourds de Virginia, ainsi que CSM (M pour merger), il fut choisi CSX dont le X symbole de multiplication signifiait « ensemble nous sommes plus fort ». CSX pilota la longue et délicate fusion des deux gros réseaux ferrés constitués par Chessie System et Seaboard System.

     Le CSX Transportation fut créé le 1er juillet 1986 pour absorber le jour même le Seaboard System SBD. Le T fut ajouté pour que la marque puisse être enregistrée correctement; car seule une compagnie non ferroviaire avait le droit d'utiliser comme initiale le X en dernière lettre. Puis le CSXT dut attendre le 31 août 1987 pour absorber le C&O. Le 23 juin 1997, le NS et le CSXT s'unirent pour reprendre les 17600 km du réseau de Conrail (CR), lequel avait été créé en 1976 par le gouvernement pour fusionner plusieurs compagnies en faillite. Le 22 août 1998, le NS racheta 58 % du CR (ex réseau du PRR) et le CSX 42 %. Le CSXT récupéra ainsi 6080 km de voies correspondant à l'ex réseau du NYC, et commença son exploitation le 1er juin 1999. Le CSXT dessert actuellement la plupart des États de l'est des États-Unis, ainsi que quelques routes vers des villes canadiennes. De nombreux petits réseaux sont en connexion avec CSX en particulier les réseaux du groupe Pinsly : Florida Central, Florida Midland et Florida Northern

    Tropicana
    Le CSX exploite les fameux Juice Trains n°Q740 et Q741, transportant le jus d'orange frais Tropicana entre Bradenton (Florida), et les centres de distribution de Greenville (New Jersey) et Cincinnati (Ohio). Le Juice Train du CSX a récemment été récompensé pour sa modernité et sa capacité à concurrencer les transporteurs routiers pour les denrées périssables. Le CSX exploite quotidiennement les trains de déchets n°Q706/Q707 et Q702/Q703 constitués d'environ 50 wagons chacun et évacuant les déchets de New York City vers la Floride.

    Le célèbre train Tropicana Orange Juice a connu de nombreux changements au fil des ans. L'un d'eux a été son symbole. Sur la partie nord de la piste, il s'appelait CSOJ (comme dans le train CSX Orange Juice) sous Conrail, puis sous CSX sous le nom de K650 et Q740 (avec des trains supplémentaires marqués K652 et Q742). Avec le dernier changement, les voitures Tropicana ont été combinées avec le trafic intermodal sur le Q140 pour la portion de Jacksonville FL-Philadelphia PA et puis  OJ à NJ. Pour cette raison, le calendrier est également différent. Alors qu’il s’agissait auparavant d’un train de nuit, il s’agit maintenant d’un train en direction de Jersey City. Les vides remontés vers le sud par Q141 voyagent encore de nuit ici dans le nord-est.

     

    CSX
    L'observation diurne du train à jus est devenue chose rare. Exemple concret: voici Q140 chez CP Berry le 1er mai 2017 avec les CSX AC4400CW 125 et ET44AH 3343 comme alimentation.
      GE AC4400CW N°256 GE AC4400CW N°125
      GE ET44AH CSX N° 3343 GE ET44AH CSX N° 3343 dr
      EMD SD80 MAC CSX N° 801 EMD SD80 MAC CSX N° 801 r
      EMD SD80 MAC CSX N° 800
    EMD GP40 CSX N°6507   EMD GP40 CSX N°6500 
    EMD GP40 CSX N°6393 EMD GP40 CSX N°6086
     

     

    Ref Google Map     Bradenton Florida  Atlanta Georgia  Albany New York Stephen rail  Tampa Florida  Dunedin  Manatee  Miami  Atlanta  Kitty Hawk  Rodanthe  Charleston Ravenel  Montgomery  Lewis   
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique