• Compagnies

  • Voie 4 
    Demi espace videDemi espace videDépot des Locomotives Diesel EMDVoitures 2 (Observation)  Pan Am Railways   
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 4   Sur la voie 4 : Dans la région de Ayer état du Massachussets 2 locomotives EMD GP7 Pan Am Railways N°PAR1 & N°PAR2 remorquent 2 voitures Pan Am Railways - oo oo -

    Voie 5 
    EOT Clignotant FinalWagons porte-container (2)  (JB Hunt)EMD GP9 Pan Am Railways N°PAR2 & N°PAR1B
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 5   Sur la voie 5 : North Adams état de Massachusetts 2 Locomotives switchers EMD GP9 Pan Am Railways N°PAR2 & N°PAR1B remorquent 2 Wagons porte-container (JB Hunt) - oo oo -

    Voie 6 
    Demi espace videDemi espace videDemi espace videEMD SW1 Pan Am RailwaysWagon Hopper Chessie System N°404899 Wagon Hopper Chessie System N°604992 Wagon Hopper Chessie System N°254260EOT Clignotant FinalDemi espace videDemi espace videDemi espace videEMD GP7 Pan Am Railways N°PAR2Wagon Boxcar Pan Am Railways N°31895 Wagon Boxcar Pan Am Railways N°32079EOT Clignotant Final
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 6   Sur la voie 6 : 1 locomotive switcher EMD SW1 Pan Am Railways remorque 3 wagons hoppers Chessie System - oo oo - 1 locomotive switcher EMD GP7 Pan Am Railways N°PAR2 manoeuvre 2 wagons boxcars de la Pan Am Railways - oo oo -
    Image Voie 1 Depot Vers les locos
     Pan Am Railways

     

     

     

    Pan Am Railways

    Siège :  North Billerica, Massachusetts

     

    Fondation : 1981 (Guilford Transportation Industries)
    2006 (Pan Am Railways)
       
        Pan Am System    750 employés    

    La Pan Am Railways, Inc. (PAR), connue avant mars 2006 sous le nom de Guilford Rail System, est une société de portefeuille américaine qui possède et exploite des chemins de fer régionaux de classe II couvrant le nord de la Nouvelle-Angleterre, de Mattawamkeag (Maine) à Rotterdam Junction (New York). Les principales filiales de Pan Am Railways sont la Boston and Maine Corporation, la Maine Central Railroad Company, la Portland Terminal Company et la Springfield Terminal Railway Company.

    Le siège social de Pan Am Railways se trouve à Iron Horse Park, à North Billerica, dans le Massachusetts.  Il s'agit d'une filiale de Pan Am Systems, basée à Portsmouth, dans le New Hampshire, anciennement connue sous le nom de Guilford Transportation Industries. Guilford a acheté le nom, les couleurs et le logo de Pan American World Airways en 1998.

    Pendant la majeure partie du XXe siècle, l’industrie manufacturière lourde a eu tendance à quitter la Nouvelle-Angleterre, faisant de la région principalement un récepteur de fret plutôt qu’un donneur d’ordre. Le fret d'origine ou le transport longue distance sont beaucoup plus rentables que la livraison finale ou le transport court. Les chemins de fer de la Nouvelle-Angleterre ont longtemps été handicapés par le flux de trafic qui en fait des agents de livraison pour d'autres chemins de fer et par de courtes distances. Le trajet le plus long avec un seul chemin de fer en Nouvelle-Angleterre a été l’itinéraire Boston (Maine) (repère B & M) entre Hudson River et Portland (Maine), 430 km (269 miles), soit moins d’un huitième de la distance séparant Seattle de Chicago. BNSF Railway. 

    Une fusion entre le B & M, le Maine Central Railroad (MEC) et le Delaware & Hudson Railway (D & H), ainsi qu'un ou plusieurs autres chemins de fer de la Nouvelle-Angleterre, avait déjà été proposée en 1929 par l'Interstate Commerce Commission (ICC) dans le cadre de sa proposition de fusion à l'échelle nationale. Frederic C. Dumaine, Jr., président à plusieurs reprises des chemins de fer New York, New Haven & Hartford (NH), Bangor & Aroostook Railroad et D & H, a présenté à peu près la même idée. Les avantages d’une telle fusion seraient notamment des économies d’échelle et des trajets plus longs. 

    En 1977, Timothy Mellon, héritier de la riche et influente famille Mellon de Guilford, dans le Connecticut, s'est associé à l'ancien employé de Penn Central, David Fink, pour créer Perma Treat, une entreprise de traitement de traverses de chemin de fer. Mellon voulait acquérir un chemin de fer et envisageait plusieurs projets: Illinois Central Railroad et Detroit, Toledo & Ironton Railroad. Aucune de ces acquisitions n'a eu lieu, mais l'intérêt de Mellon pour les chemins de fer a continué.  L’adoption de la Staggers Rail Act en 1980 a permis à Mellon et à Fink d’exécuter un plan commercial (contrairement à ceux des chemins de fer antérieurs de la région), axé sur l’achat du plus grand nombre possible de chemins de fer locaux, créant ainsi une intégration horizontale complète sur la Nouvelle-Angleterre et les États-Unis. Au nord du centre au littoral de l’Atlantique .

    En juin 1981, Mellon a acheté MEC et sa filiale à 100%, Portland Terminal Company (qui appartenait alors à la US Filter Corporation) par l’intermédiaire de sa société de portefeuille, Guilford Transportation Industries. En juin 1983, le B & M devint la deuxième pièce du réseau de Guilford, avec sa filiale Springfield Terminal Railway (10,5 km), une ancienne ligne interurbaine reliant Springfield (Vermont) à Charlestown (New Hampshire). La filiale de Springfield Terminal continue d'exister et héberge la majeure partie des activités opérationnelles de la société, y compris les équipes de train et les répartiteurs. 

    La formation de Penn Central (PC) en 1968 et sa prise de contrôle du NH à la fin de l’année avaient quitté la Nouvelle-Angleterre avec une seule connexion avec le reste du pays: l’échange de B & M avec D & H à Mechanicville, New York. Le D & H a fait une extension logique du système Guilford - et nécessaire si Guilford devait être plus qu'une société de terminaux pour le trafic de Conrail entrant en Nouvelle-Angleterre. D & H était entouré de Conrail et ne se portait pas bien. L'État de New York, qui avait financé une grande partie du programme de réhabilitation de D & H, a contacté Guilford pour acquérir le chemin de fer. En octobre 1981, la compagnie ferroviaire Norfolk & Western Railway, qui détenait D & H par l’intermédiaire d’une société de portefeuille, a accepté de la vendre à Guilford. L'achat a été finalisé au début de 1984. 

    Au moment de la création du réseau de Guilford, la multiplicité unique de chemins de fer en correspondance était devenue un chemin de fer unique, en bonne santé et bien géré: Conrail. Tout trafic en provenance de Conrail à destination de la Nouvelle-Angleterre se déplacerait aussi loin que possible sur Conrail avant d'être transféré à Guilford (par exemple, à Springfield, dans le Massachusetts, plutôt qu'à Buffalo, dans l'État de New York), et le processus serait plus rapide. Le Guilford restait un chemin de fer à courte distance et terminait un chemin de fer. 

    Pan Am Railways

     

     

    Ref Google Map    Ayer Massachusetts  North Adam Massachusetts  
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs

    votre commentaire
  • CSX

    Voie 4 
    GE AC4400CW N°125GE ET44AH CSX N° 3343 drConvoi 16 wagons TtropicanaWagon boxcar Tropicana N°221Convoi 16 wagons TtropicanaEOT Clignotant FinalDemi espace vide   
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 4   Sur la voie 4 : 2 locomotives GE AC4400CW CSX N°125 et GE ET44AH CSX N° 3343 remorquent un convoi de 33 wagons réfrigérés Tropicana - oo oo -

    Voie 5 
    EMD SD80 MAC CSX N° 801 rEMD SD80 MAC CSX N° 800Convoi 19 wagons charbon CSXConvoi 19 wagons charbon CSXEOT Clignotant Final
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 5   Sur la voie 5 : 2 Locomotives Diesel EMD SD80 MAC CSX N° 801 et EMD SD80 MAC CSX N° 800 remorquent un convoi de 38 wagons hoppers chargés de charbon - oo oo -

    Voie 6 
    Demi espace videDemi espace videEOT Clignotant FinalConvoi 19 wagons charbon CSX videsConvoi 19 wagons charbon CSX videsConvoi 19 wagons charbon CSX videsEMD GP40 CSX N°6500EMD GP40 CSX N°6393EMD GP40 CSX N°6086Demi espace videDemi espace videDemi espace vide
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 6   Sur la voie 6 : 3 Locomotives EMD GP40 CSX N°6086 N°6393 et N°6500 remorquent un convoi de 57 wagons hoppers vides- oo oo -
    Image Voie 1 Depot Vers les locos
     CSX

     

     

    CSX 

    Création
    1er juillet 1986

     

    Prédécesseur Chessie System
    Seaboard Coast Line Industries 

         
        Longueur 34 000 km  Effectifs env. 30 000 employés (2009) Localisation Est des États-Unis, Ontario, Québec     
    CSX

    CSX Transportation est une importante compagnie de chemins de fer américaine qui travaille principalement sur la façade orientale des États-Unis et du Canada. Les autres grandes sociétés de la région sont Norfolk Southern Railway et le CanadienPacifique.

    CSX a été formée le 1er juillet 1986 à la suite de la fusion de Seaboard System Railroad et de Chessie System, Inc.. Seaboard System était lui-même né de la fusion de plusieurs compagnies dont Seaboard Air Line Railroad et Louisville and Nashville Railroad. Le 31 août 1987, la Chesapeake and Ohio Railway qui avait absorbé la Baltimore and Ohio Railroad en avril de la même année fusionna également avec la société.

    Le CSXT est le résultat de la fusion de deux gros réseaux de l'est des États-Unis : le Seaboard System et le Chessie System. CSX Transportation (identifié par les lettres CSXT) exploite une compagnie de chemin de fer américaine de classe I connue sous le nom de CSX Railroad, possédée par CSX Corporation. La compagnie a son siège social à Jacksonville, Florida, et possède environ 33 790 km. CSX exploite une des trois compagnies desservant principalement la côte est ; ses deux autres concurrents étant Norfolk Southern Railway et Canadian Pacific Railway. CSX dessert également les provinces canadiennes de l'Ontario et du Québec. CSX Corporation est la société mère de plusieurs filiales directes ou indirectes totalement contrôlées, incluant : CSX Intermodal, Inc. ; CSX Real Property, Inc. ; CSX Technology, Inc. ; CSX Transportation, Inc. ; Total Distribution Services, Inc., et TRANSFLO Corporation. Chaque filiale est une compagnie distincte. Le chemin de fer est connu sous le nom de CSX Railroad. « CSX », « CSXT », ou « CSX Transportation » font référence à CSX Transportation Inc., et « CSX Corp. » ou « CSX Corporation » font référence à CSX Corporation. CSX Corporation autorise l'usage de la marque CSX pour désigner CSX Transportation, Inc., et toutes autres filiales de CSX Corporation.

     Le 1er juillet 1967, le Seaboard Air Line Railroad (surnommé Seaboard) fusionna avec son rival de toujours, l'Atlantic Coast Line Railroad (appelé Coast Line), pour constituer le Seaboard Coast Line Railroad. En 1972 le Seaboard Coast Line et le Louisville & Nashville Railroad commencèrent leur marketing commun sous le nom de Family Lines System en incluant aussi leurs filiales : Georgia Railroad, Atlanta & West Point Railroad, Clinchfield Railroad et Western Railway of Alabama. Mais sous une peinture et un logo commun, ces compagnies continuèrent d'opérer séparément. Le 29 décembre 1982, SCL, L&N ainsi que les autres petites compagnies intégrées au Family Lines System (Georgia Railroad, Atlanta & West Point Railroad, Clinchfield Railroad et Western Railway of Alabama), fusionnèrent pour donner naissance à Seaboard System Railroad SBD. Les machines reçurent la nouvelle livrée Seaboard System, provoquant la perte de leurs identités d'origine.
    En février 1963, le Chesapeake & Ohio Railroad (C&O) prit le contrôle du B&O. En 1973, le C&O gagna le contrôle du Western Maryland Railway, et le 26 février 1973, il créa le Chessie System pour regrouper le C&O, le B&O et le WM. Le 1er mai 1983, le B&O fusionna avec le WM. Le 30 avril 1987, le C&O absorba le B&O..  
     Le 1er novembre 1980, les deux holdings Chessie System et Seaboard Coast Line Industries fusionnèrent en une seule et unique holding appelée CSX Corporation. Le C symbolisait Chessie, et le S Seaboard; mais comme CSC était déjà pris par une entreprise de poids lourds de Virginia, ainsi que CSM (M pour merger), il fut choisi CSX dont le X symbole de multiplication signifiait « ensemble nous sommes plus fort ». CSX pilota la longue et délicate fusion des deux gros réseaux ferrés constitués par Chessie System et Seaboard System.

     Le CSX Transportation fut créé le 1er juillet 1986 pour absorber le jour même le Seaboard System SBD. Le T fut ajouté pour que la marque puisse être enregistrée correctement; car seule une compagnie non ferroviaire avait le droit d'utiliser comme initiale le X en dernière lettre. Puis le CSXT dut attendre le 31 août 1987 pour absorber le C&O. Le 23 juin 1997, le NS et le CSXT s'unirent pour reprendre les 17600 km du réseau de Conrail (CR), lequel avait été créé en 1976 par le gouvernement pour fusionner plusieurs compagnies en faillite. Le 22 août 1998, le NS racheta 58 % du CR (ex réseau du PRR) et le CSX 42 %. Le CSXT récupéra ainsi 6080 km de voies correspondant à l'ex réseau du NYC, et commença son exploitation le 1er juin 1999. Le CSXT dessert actuellement la plupart des États de l'est des États-Unis, ainsi que quelques routes vers des villes canadiennes. De nombreux petits réseaux sont en connexion avec CSX en particulier les réseaux du groupe Pinsly : Florida Central, Florida Midland et Florida Northern

    Tropicana
    Le CSX exploite les fameux Juice Trains n°Q740 et Q741, transportant le jus d'orange frais Tropicana entre Bradenton (Florida), et les centres de distribution de Greenville (New Jersey) et Cincinnati (Ohio). Le Juice Train du CSX a récemment été récompensé pour sa modernité et sa capacité à concurrencer les transporteurs routiers pour les denrées périssables. Le CSX exploite quotidiennement les trains de déchets n°Q706/Q707 et Q702/Q703 constitués d'environ 50 wagons chacun et évacuant les déchets de New York City vers la Floride.

    Le célèbre train Tropicana Orange Juice a connu de nombreux changements au fil des ans. L'un d'eux a été son symbole. Sur la partie nord de la piste, il s'appelait CSOJ (comme dans le train CSX Orange Juice) sous Conrail, puis sous CSX sous le nom de K650 et Q740 (avec des trains supplémentaires marqués K652 et Q742). Avec le dernier changement, les voitures Tropicana ont été combinées avec le trafic intermodal sur le Q140 pour la portion de Jacksonville FL-Philadelphia PA et puis  OJ à NJ. Pour cette raison, le calendrier est également différent. Alors qu’il s’agissait auparavant d’un train de nuit, il s’agit maintenant d’un train en direction de Jersey City. Les vides remontés vers le sud par Q141 voyagent encore de nuit ici dans le nord-est.

     

    CSX
    L'observation diurne du train à jus est devenue chose rare. Exemple concret: voici Q140 chez CP Berry le 1er mai 2017 avec les CSX AC4400CW 125 et ET44AH 3343 comme alimentation.
      GE AC4400CW N°256 GE AC4400CW N°125
      GE ET44AH CSX N° 3343 GE ET44AH CSX N° 3343 dr
      EMD SD80 MAC CSX N° 801 EMD SD80 MAC CSX N° 801 r
      EMD SD80 MAC CSX N° 800
    EMD GP40 CSX N°6507   EMD GP40 CSX N°6500 
    EMD GP40 CSX N°6393 EMD GP40 CSX N°6086
     SD40 - 2  CS trains Digital Rail  Photos locos Locos CSX  Photos locos CSX

     

    Ref Google Map     Bradenton Florida  Atlanta Georgia  Albany New York Stephen rail  
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs

    votre commentaire
  • 8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Voie 4 
    EMD FP7  N de M N°6309Demi espace videDemi espace videEMD FP7  N de M N°628A et N°6328BDemi espace vide   
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 4   Sur la voie 4 : Dans la région de Tehuacan 1 locomotive EMD FP7 N de M N°6309 - oo oo - 2 locomotives EMD FP7 N de M N°628A et N°6328B - oo oo -

    BB 25200

    Voie 5 
    GE U18B FNM N° 9003Demi espace videGE U18B N de M N° 9000
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 5   Sur la voie 5 :1 locomotive GE U18B FNM N° 9003 - oo oo - 1 locomotive GE U18B N de M N° 9000 - oo oo -

    BB 25200

    Voie 6 
    Demi espace videBALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) N de M N°6400BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) N de M N°6402 eDemi espace videEMD MP15 DC N De M N° 8805
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 6   Sur la voie 6 : 2 locomotives BALDWIN DR 12-8-3000 (Centipede) N de M N°6400 et N°6402 circulent dans la région de Jalisco au Mexique - oo oo - 1 locomotive EMD MP15 DC N De M N° 8805 - oo oo -
    Image Voie 1 Depot Vers les locos

    Ferrocarriles Nacionales de México

    Baldwin - Centipede  

     

     

     

    1938 - 1998  

         

     

     

     

     


     

     

     

       
     
       
      

     

     
       

    Ferrocarriles Nacionales de México (mieux connu sous le nom de N de M) fut la compagnie de chemins de fer mexicaine de 1938 à 1998 et avant 1938 (du régime de Porfirio Díaz) un important chemin de fer contrôlé par le gouvernement principales villes de Nuevo Laredo et Ciudad Juárez à la frontière américaine. Les premiers trains à destination de Nuevo Laredo depuis Mexico ont été mis en service en 1903.

    N de M a absorbé en 1909 le chemin de fer central mexicain (Ferrocarril Central Mexicano, premier tronçon de Mexico à León, Guanajuato, ouvert en 1882), acquérant ainsi une deuxième porte frontière à Ciudad Juárez (adjacente à El Paso, Texas). Le N de M a été nationalisé par le président Lázaro Cárdenas del Río en 1938 et privatisé 60 ans plus tard par le président Ernesto Zedillo. N de M exploitait la plupart des voies ferrées à travers les régions du centre et du nord-est de la république.

    En 1995, le gouvernement mexicain a annoncé que le FNM serait privatisé et divisé en quatre systèmes principaux. Dans le cadre de la restructuration en vue de la privatisation, la FNM a suspendu son service de transport ferroviaire de voyageurs en 1997 et les nouvelles dispositions s’appliquent à partir de 1998. Les sociétés Ferrocarril y Terminal del Valle de México ou Ferrovalle  exploitent des chemins de fer et des terminaux dans et autour de Mexico.

    C'était jusqu'au 4 juin 2001, sous la présidence de Vicente Fox, que la FNM a été officiellement éteinte, après une publication dans la Gazette officielle du Mexique. La représentation juridique de la FNM ne sera conservée que jusqu'à la fin du processus de liquidation .

    Depuis 2006, les autres parties de NdeM sont en cours de liquidation

    À l'époque des locomotives à vapeur, N de M était surtout connu pour ses locomotives de classe Niágara, qui tiraient leur nom des locomotives New York Central Railroad de la même configuration de roue. Elle était également le foyer de plusieurs systèmes à voie étroite utilisant la vapeur, tant au niveau national que régional .
    N de M était l'une des rares compagnies de  chemins de fer à l'extérieur des États-Unis à acheter de nouvelles locomotives diesel à Baldwin Locomotive Works.
    les trois seules "Baldwin E-units" jamais construites ("0660 1000/2 DE"), la DR-12-8- 1500/2 "Centipede" et l'AS-616.
    Deux des trois locomotives 0660 1000/2 DE avaient déjà circulé  sur des chemins de fer importants aux États-Unis lors d'une tournée de démonstration en 1945.
    N de M les a achetées et en a commandé une troisième en 1946. Les trois sont constamment tombées en panne et ont été retirées peu après leur mise en service. Elles n'apparaissaient pas sur la liste de locomotives N de M en 1950 et restèrent  pendant des années dans la casse de San Luis Potosí. Des notes dans les archives de la FNM à Puebla, au Mexique, décrivent comment une de ces locomotives s'est désintégrée à grande vitesse et comment les locomotives Centipede ont été livrées en 1948 avec des pièces manquantes.

    À Acámbaro, dans l'État de Guanajuato, le N de M exploitait l'une des rares installations en Amérique latine capable de construire et de reconstruire des locomotives à vapeur, à de rares exceptions près (comme avec les Niagaras). Achetées utilisées et reconstruites là-bas.
    Des parties de l'installation et une locomotive à vapeur 2-8-0 conservée font partie du musée ferroviaire municipal d'Acambaro.

     FNM  FP7
      8 Eight Union Pacific Engines B40-8's      

     

    Ref Google Map   Tehuacan   Zapopan  Jalisco  
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs

    votre commentaire
  • 8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Voie 4 
    EMD SW8 N°4620Wagon Hopper Southern Pacific   N°310560Wagon boxcar Southern Pacific SP N°12894Wagon boxcar Southern Pacific SP N°0402Wagon boxcar Southern Pacific  Hydracution SP N°659614Demi espace vide   
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 4   Sur la voie 4 : Le switcher EMD SW8 N°4620 Southern Pacific remorque 4 wagons Boxcar réfrigérés de la compagnie Southern Pacific - oo oo -

    BB 25200

    Voie 5 
    Lampisterie Drapeau rouge droitGP35 Southern Pacific 6308 gaucheDD35 Southern Pacific 8400Dépot DD35 Southern Pacific 8401DD35 Southern Pacific 8402GP35 Southern Pacific 6306 droitDemi espace videCaboose Southern Pacific Wagon boxcar Southern Pacific  Hydracution SP N°696435EMD SW8 N°4701 CalfEMD SW8 N°4701Demi espace videWagon boxcar Southern Pacific SP N°621 108EMD SW1 Southern Pacific N°1014
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 5   Sur la voie 5 : 1 switcher EMD SW1 N°1014 de la compagnie SOUTHERN PACIFIC remorque un Wagon boxcar Southern Pacific N°621 108 - oo oo -1 switcher EMD SW8 N°4701 de la compagnie SOUTHERN PACIFIC remorque un Wagon boxcar Southern Pacific Hydracution SP N°696435 - oo oo - 2 locomotives GP35 de la compagnie SOUTHERN PACIFIC encadrent 3 locomotives DD35 de la compagnie SOUTHERN PACIFIC N° 8400 8401 et 8402 - oo oo -

    BB 25200

    Voie 6 
    Demi espace videGS4  Southern Pacific gauche vitesse lente finalDemi espace videEMD SW1 Southern Pacific N°1004Demi espace vide
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 6   Sur la voie 6 : La locomotive GS4 Southern Pacific entre dans la ville de Sacramento - oo oo - 1 switcher EMD SW1 Southern Pacific - oo oo -
    Image Voie 1 Depot Vers les locos
    Southern Pacific

     

     

    Southern Pacific

    22072 km en 1996

    1865-1998      
        Localisation
    ArizonaArkansasCaliforniaColoradoIllinoisKansasLouisianaMissouriNevadaNew MexicoOklahomaOregonTennesseeTexasUtah

     

     

       
     
       
     DD35      

    Le Pacifique Sud (marque de fabrique SP) (ou Espee des initiales ferroviaires) était un réseau ferroviaire américain de classe I qui existait de 1865 à 1998 et qui opérait dans l’ouest des États-Unis. Le système était exploité par diverses sociétés dont les noms représentaient le système du Pacifique Sud: Southern Pacific Railroad, Southern Pacific Company et Southern Pacific Transportation Company.

    Le Pacifique Sud d'origine a commencé en 1865 en tant que société de portefeuille. La dernière incarnation du Pacifique sud, la Southern Pacific Transportation Company, a été fondée en 1969 et a repris le système du Pacifique Sud. La compagnie de transport du sud du Pacifique a été reprise par la Union Pacific Corporation et a fusionné avec son Union Pacific Railroad. La Southern Pacific Transportation Company, qui a survécu à l’absorption de l’Union Pacific Railroad et a pris le nom d’Union Pacific Railroad, est devenue l’actuelle Union Railway.

    L'héritage du sud du Pacifique a fondé d'importants hôpitaux à San Francisco, à Tucson, en Arizona et ailleurs. Dans les années 1970, elle a également fondé un réseau de télécommunications doté d’un réseau fédérateur à la pointe de la technologie, constitué de micro-ondes et de fibres optiques. Ce réseau de télécommunication a été intégré à Sprint, une société qui tire son nom de l'acronyme de Southern Pacific Railroad Internal Networking Telephony. 

     

    La société Southern Pacific Railroad, originaire du sud du Pacifique, a été fondée en 1865 en tant que société de portefeuille, puis a acquis le Central Pacific Railroad par leasing. En 1900, le système du Pacifique Sud était un important système de chemin de fer comprenant de nombreuses sociétés plus petites, telles que le Texas and New Orleans Railroad et le Morgan's Louisiana and Texas Railroad. Elle s'étendait de la Nouvelle-Orléans au Texas, à El Paso, au Texas, au Nouveau-Mexique et à Tucson, jusqu'à Los Angeles, en passant par la majeure partie de la Californie, notamment San Francisco et Sacramento. Les lignes du Pacifique central se sont étendues vers l'est à travers le Nevada jusqu'à Ogden (Utah) et ont atteint le nord en passant par l'Oregon jusqu'à Portland. Parmi les autres filiales, citons le chemin de fer Southwestern Railway (Cotton Belt), le chemin de fer Northwestern Pacific Railway à 528 km (528 km), le Southern Pacific Railroad à Mexico (1 331 miles) et une variété de 914 mm ) voies à voie étroite. Le SP était le défendeur dans l’affaire historique de 1886 de la Cour suprême des États-Unis, Santa Clara County c. Southern Pacific Railroad, qui est souvent interprétée comme ayant établi certains droits corporatifs en vertu de la Constitution des États-Unis. Le Southern Pacific Railroad a été remplacé par la Southern Pacific Company et a pris en charge les opérations ferroviaires du Southern Pacific Railroad. En 1929, le Pacifique Sud / Texas et la Nouvelle-Orléans exploitaient 13 848 miles, sans compter Cotton Belt, dont l’achat de la Golden State Route vers 1980 a presque doublé pour atteindre 21 739 km.

    En 1969, la Southern Pacific Transportation Company est créée et reprend la Southern Pacific Company; Ce chemin de fer du Pacifique Sud est la dernière incarnation et a parfois été appelé "Southern Pacific Industries", bien que "Southern Pacific Industries" ne soit pas le nom officiel de la compagnie. Dans les années 1980, le kilométrage des routes était tombé à 10 423 miles (16 774 km), principalement en raison de l'élagage des embranchements. En 1988, la société de transport Southern Pacific (y compris sa filiale, St. Louis Southwestern Railway) a été rachetée par Rio Grande Industries, la société mère qui contrôlait les chemins de fer de Denver et de Rio Grande.
    Rio Grande Industries n’a pas fusionné la Southern Pacific Transportation Company et la Denver et le Rio Grande Western Railroad, mais a transféré la propriété directe du Western Railroad de Denver et de Rio Grande à la Southern Pacific Transportation Company. le nom du sud du Pacifique en raison de sa notoriété dans le secteur ferroviaire et auprès des clients de la Southern Pacific Transportation Company et du Western Railroad de Denver et de Rio Grande. Une filiale de longue date du Pacifique Sud, le chemin de fer du sud-ouest de St. Louis a également été commercialisé sous le nom du Pacifique Sud.
    Parallèlement à l’ajout de la liaison SPCSL Corporation entre Chicago et Saint-Louis, la longueur totale du système D & RGW / SP / SSW était de 25 594 km. Rio Grande Industries a ensuite été rebaptisée Southern Pacific Rail Corporation.

    En 1996, des années de problèmes financiers avaient ramené le kilométrage du Pacifique Sud à 13 715 miles (22 072 km). Les problèmes financiers ont amené la société de transport du sud du Pacifique à être prise en charge par la Union Pacific Corporation; La Union Pacific Corporation a également racheté la société mère Southern Pacific Rail Corporation (anciennement Rio Grande Industries), le chemin de fer Western Denver et Rio Grande, le chemin de fer St. Louis Southwestern et la SPCSL Corporation. L'Union Pacific Corporation a fusionné le Western Railroad de Denver et de Rio Grande, le St. Louis Southwestern Railway et la SPCSL Corporation dans leur Union Pacific Railroad, mais n'a pas fusionné la Southern Pacific Transportation Company avec l'Union Pacific Railroad.
    Au lieu de cela, l'Union Pacific Corporation a fusionné l'Union Pacific Railroad avec la Southern Pacific Transportation Company en 1998; La Southern Pacific Transportation Company est devenue le chemin de fer survivant et, en même temps, la Union Pacific Corporation a été rebaptisée la Société de transport du Pacifique Sud en Union Pacific Railroad.
    La Southern Pacific Transportation Company est devenue l’incarnation actuelle de l’Union Pacific Railroad; L'ancienne compagnie de transport du Pacifique Sud continue de fonctionner comme l'incarnation actuelle de l'Union Pacific Railroad.

    Southern Pacific

     
      8 Eight Union Pacific Engines B40-8's      

     

    Ref Google Map   Edgerton Missouri  Eugene Oregon   Sacramento California  
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs

    votre commentaire
  • 8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Voie 4 
    Espace 3000 PixelsWagon Boxcar PFE Union Pacific N° 65150Wagon Hopper Union Pacific N° 91023Wagon Boxcar Union Pacific N° 490470Wagon boxcar UP500200Wagon Transport animaux Union PacificWagon boxcar PFE N°45298Wag boxcar  Pacific Fruit ExpressWagon Boxcar Road The SteamLiners -  Union Pacific -  N° 197866Wagon Boxcar PFE Union Pacific N° 20012EMD GP 35 Union Pacific N° 757Espace 3000 PixelsWagon Boxcar - Serves All The West -  Union Pacific -  N° 197866Wagon Boxcar  -  Union Pacific -  N° 175468Wagon Hopper -  Road The SteamLiners -  Union Pacific -  N° 90800Wagon Hopper Union Pacific N° 92029Wagon Hopper Union Pacific N° 86053 chargé de charbonEMD NW2 UP  N° 1085 animé   
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 4   Sur la voie 4 : La locomotive EMD NW2 Union Pacific N° 1085 remorque 5 wagons de la compagnie Union Pacific - oo oo - La locomotive EMD GP 35 Union Pacific N° 757 remorque 9 wagons de la compagnie Union Pacific- oo oo -

    BB 25200

    Voie 5 
    Demi espace videDemi espace videEMD SD 40  Union Pacific 3313Demi espace videWagon tombereau Union Pacific 
 Wagon Hopper Union Pacific N° 48461EMD SD 40  Union Pacific 3311Demi espace videGE GTEL Union Pacific 3 éléments  N°35 et N°35B Demi espace videGTEL 3 element anime 24
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 5   Sur la voie 5 : La locomotive GE GTEL Union Pacific 3 éléments N°24 et N°24B circule sur le réseau Union Pacific - oo oo - La locomotive GE GTEL Union Pacific 3 éléments N°35 et N°35B remorque 3 wagons de la compagnie Union Pacific - oo oo - La locomotive EMD SD 40 Union Pacific N°3313 circule en marche arrière - oo oo -

    BB 25200

    Voie 6 
    Snow Plow Union Pacjfic N°903133Demi espace videEMD DD35 Union Pacific N° 77DD35 77BWagon Hopper Union Pacific N° 86053 Wagon Boxcar Union Pacific N° 357008Demi espace videEMD SW9 UP N°1842Demi espace videEMD NW2 UP N° 1088Demi espace videDépot des Locomotives Diesel USA (3) Wagon Hopper Union Pacific N° 1968Demi espace videGTEL Locomotive 30 gaucheGTEL Locomotive 30BTender GTEL) Demi espace videsd40 UP 3599 Tempête du désert gauchesd40 UP 3593 Tempête du désert gaucheEspace 3000 PixelsEMD GP 35 Union Pacific N° 759EOT Clignotant FinalEspace 10000 pixels
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 6   Sur la voie 6 : 1 chasse-neige Union Pacjfic N°903133 - oo oo - 1 locomotive EMD DD35 Union Pacific N° 77 remorque 2 wagons Union Pacific - oo oo - 1 locomotive EMD SW9 UP N°1842 - oo oo - 1 locomotive EMD NW2 UP N° 1088 - oo oo -1 locomotive construite par Union Pacific N°8080 et N°8080B avec turbine à charbon - oo oo - 2 locomotives GE GTEL Union Pacific N°30 et N° 30B + 1 tender - oo oo - 2 locomotives SD40 UP N°3599 et N° 3593 Tempête du désert - oo oo - 1 locomotive EMD GP 35 Union Pacific N° 759 - oo oo -

    BB 25200

    Voie 7 
    Demi espace videRame M 10000 UPDemi espace videEMC 1-10002 UP 1 motrice - 8 voituresDemi espace videEMC 10000 UP - 1 motrice - 3 voituresDemi espace vide
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 7   Sur la voie 7 : 1 rame EMC M-10000 - Union Pacific - 2 voitures + Une voiture Sleeping Car - oo oo - 1 rame EMC 1-10002 Union Pacific 1 motrice - 8 voitures - oo oo - 1 rame EMC 10000 Union Pacific - 1 motrice - 3 voitures - oo oo -
    Image Voie 1 Depot Vers les locos
    Union Pacific
      Union Pacific   Fondation en 1862 6900 Locomotives - âge moyen 14,9 ans
    62900 Wagons - âge moyen 22,5 ans. 
       
          52838 Km        
           
    Pacific Fruit Express       

    L'Union Pacific Railroad Company (sigle de l'AAR: UP), abrégée en Union Pacific, filiale de Union Pacific Corporation, est l'une des sept compagnies de chemin de fer de classe 1 aux États-Unis. Elle a été fondée en 1862.

    Avec 32 832 miles (soit 52 838 km), c'est celle dont le réseau de lignes principales est le plus étendu. Elle emploie environ 50 000 salariés fin 2007. Il s'agit de l'une des plus grosses compagnies de chemin de fer en Amérique du Nord puisque seul le réseau de la BNSF l'approche en termes de taille.

    Son siège social se trouve depuis 2004 au 1400, Douglas Street, à Omaha (Nebraska).

    Union Pacific

    En 2010, le réseau de l'Union Pacific dessert 23 États dans le centre et l'Ouest des États-Unis. Il relie les grands ports de la côte du Pacifique et du golfe du Mexique, et est en contact au sud avec le réseau mexicain et au nord avec les réseaux canadiens. La liaison avec l'Est des États-Unis est assurée par quatre plates-formes situées à Chicago, Saint-Louis, Memphis et La Nouvelle-Orléans.

    Ce réseau comprend 32 800 miles de lignes principales, dont 27 500sont la propriété de la compagnie et le reste, soit 5 300 miles, sont utilisés dans le cadre de droits de trafic négociés avec d'autres compagnies. Il est en concurrence avec le réseau de la Burlington Northern and Santa Fe Railway Company (BNSF) qui exploite des lignes plus ou moins parallèles sur les mêmes corridors de l'Ouest américain. Il est plutôt complémentaire des grandes compagnies de l'Est américain, CSX Transportation et Kansas City Southern Railway (KCS).

    Comme tous les chemins de fer américains, l'Union Pacific transporte surtout des marchandises. Le chiffre d'affaires global s'élève à 10,8 milliards de dollars en 2003 et le résultat net à 966 millions.

    Les principaux segments de trafic sont :

    les produits agricoles (céréales) pour 14 % du chiffre d'affaires ;
    les automobiles (11 %) ;
    les produits chimiques (14 %) ;
    le charbon pour 22 % (240 millions de tonnes transportées annuellement) ;
    les produits industriels, essentiellement matériaux de construction, pour 20 % ;
    le transport intermodal (conteneurs et remorques routières).

    Union Pacific
     
     
     

     

    Ref Google Map     Spicewood Texas  Clinton Oklahoma  
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique