• Voie 4 
    DD35 77 gaucheDD35 77BLampisterie Drapeau rouge gaucheDemi espace videDemi espace videDD35 UP N 70 gaucheDD35 70BConvoi de 23 wagons trèmies chargés de charbon 2Lampisterie Drapeau rouge gaucheDemi espace videDD35 DD35 electromotive gaucheDD35 electromotiveUnité BLampisterie Drapeau rouge gauche   
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 4   Sur la voie 4 : 2 locomotives DD35 de la compagnie UNION PACIFIC N° 70 et 70B - oo oo - 2 locomotives DD35 de la compagnie UNION PACIFIC N° 70 et 70B remorque un convoi de 23 wagons Trémies chargés de charbon - oo oo - 2 locomotives DD35 de la compagnie ELECTROMOTIVE - oo oo -

    Voie 5 
    Demi espace videLampisterie Drapeau rouge droitconvoi center beam 14 wagons 19 octo 17DD35 UP 70 droitDemi espace videDemi espace vide
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 5   Sur la voie 5 : 2 locomotives DD35 de la compagnie UNION PACIFIC N° 70 et 70B remorque un convoi de 14 wagons Centerbeam

    Voie 6 
    Lampisterie Drapeau rouge droitDD35 75BEMD DD35 UP N°75
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 6   Sur la voie 6 : 2 locomotives DD35 de la compagnie UNION PACIFIC N° 75 et 75B - oo oo -
    Image Voie 4 Depot Vers les locos
     UNION PACIFIC  DD35A

     

     

      Puissance: 5000CV       
     

     

         

     

     

       
     30 modèles construits de 1963 à 1964
       
           

     Double Diesel

    Dans les années 1960, l'Union Pacific a approché trois principaux fabricants de locomotives avec un formidable défi: construire  une nouvelle loco diesel-électrique  qui pourrait fournir un total de 15 000 ch. Ce qui réduirait le nombre de motrices nécessaires pour les opérations à longue distance de UP. Le constructeur gagnant fut la «Motive Division Electro» de GM avec une participation massive.Le «double diesel" appelé DD35, fut achevé en 1963. En substance, le nouveau moteur de 88 pieds de EMD était composé de deux diesel de locomotive GP35  construits sur un châssis unique, et de bogies à 4 essieux  nouvellement conçus .A l'origine GM a configuré cette locomotive afin de fonctionner comme un ensemble de quatre unités, avec deux unités de DD35 de 5000 CV  prises en sandwich entre deux Diesels GP35 de 1500 CV. C'était  une incroyable vision en 1963  de voir cet ensemble de moteurs pendant sa tournée de promotion à l'échelle nationale . Les quatre unités décorées avec audace avec des  rayures rouges et blanches. Union Pacific était ravi de la performance de ces moteurs et a immédiatement acheté 27 locomotives en 1964, avec les diesels GP35 pour compléter ces ensembles. Peu de temps après l'achat initial, Union Pacific a demandé à EMD de redessiner le chassis de DD35 pour y  inclure une cabine.EMD a accepté, et en 1965, ils ont vendu un total de 15 diesels  DD35A avec cabine  équipée . Outre l'ajout de la cabine , la DD35A arborait également un nez étroit et un nouveau style de radiateur sur le toit qui était  évasée de façon spectaculaire le long des côtés du toit. Les Diesels DD35A furent des bêtes de somme très solides pour l'Union Pacific, jusqu'au début des années 1980.. Mais  le ralentissement de l'économie a forcé le dernier de ces locomotives «mammouth» à la retraite.Malheureusement, pas un seul diesel DD35 survit aujourd'hui. Lorsque nous regardons en arrière, la DD35 représente un tournant important pour l'Union Pacific. Car elle est sortie de l'ère de la turbine et  s'est engagée pleinement dans la  nouvelle ère des diesels électriques modernes. 

    La DD35A d'EMD
    La DD35A expérimentale, basée sur la  GP35, a été construite par Electro-Motive au cours des années 1960 pour l'Union Pacific, qui était toujours à la recherche d'une conception de haute puissance fiable et efficace. Les locomotives DD35A étaient essentiellement composées de deux unités collés ensemble sous un seul capot . Quelques années avant Electro-Motive avaient construit un modèle  expérimental, la DD35 sans cabine. Les derniers tests d'EMD ont prouvé le succès de tous les modèles construits à cette époque malgré les premiers problèmes qui ont ensuite été corrigés. Bien sûr, à la fin des années 1960, les loco DDA-40X étaient toutes en tête en termes de robustesse et de fiabilité. En tout, UP a pris livraison de plus d'une douzaine DD35As, qui sont resté en service jusqu'au début des années 1980. Avant la DD35A,  il y avait la DD35 construites de 1963 à 1964. Union Pacific cherchait non seulement un nouveau modèle de grande puissance, mais aussi celui qui pourrait remplacer les turbines à gaz (GTELs) du début des années 1950. Bien que ces locomotives uniques fussent assez puissantes, offrant  4.500 chevaux avec une seule unité ou 8500 chevaux en un ensemble AB, elles sont devenus coûteuses  à exploiter lorsque les coûts du carburant ont fortement augmenté. Donc, UP se tourna vers EMD avec une alternative qui était essentiellement deux GP35s montées ensemble. EMD a présenté la variante finale du modèle populaire et fiable avec le  moteur de Electro-Motive «567D3A» 16 cylindres. Avec deux de ces moteurs sur un chassis, la  DD35 pourrait produire 5.000 chevaux. La désignation du modèle "35" a été fondée à partir du GP35, tandis que le "DD" indiquait l'utilisation de deux bogies à quatre essieux (d'où le "D"). En outre, l'Union Pacific a demandé que la DD35 fonctionne comme un ensemble, similaire aux GTELs. Le chemin de fer a demandé une version de trois unités évalués à un niveau incroyable de 15 000 chevaux. Cependant, ce qu'il a reçu était quelque chose de plus; c'est à dire une ABBA  composée d'une GP35 à chaque extrémité avec une paire de DD35s entre-deux. Encore évalué à 15 000 chevaux, c'était une taille impressionnante  que EMD a dévoilé en démonstration en Septembre 1963. A l'époque la plupart des chemins de fer ne sont toujours pas particulièrement intéressé aux diesels de grande puissance ou à ceux qui ont utilisé des bogies  de plus de deux essieux. Alors que les tests de ces  quatre ensembles n'ont seulement intéressé qu' Union Pacifique et  Pacifique Sud . L'UP, de façon naturelle, a acquis la plupart des DD35s. soit un  achat de 27 exemplaires # 72B-98B. Dès le début les unités ont commencé à éprouver des problèmes. Il se trouve que le sable encrassait l'équipement électrique.  Un problème résolu via un nouveau bac à sable.  Par la suite les locomotives eurent relativement peu de problèmes et  furent fidèlement exploitées jusqu'à leur retraite en 1977  À l'époque du développement du DD35 l'Union Pacific a demandé un modèle similaire mais qui arborait une cabine utilisable. Référencé comme étant le DD35A il était essentiellement le même avec le signe "A" désignant l'utilisation d'une cabine. Cependant, cela a nécessité certains travaux par EMD pour inclure la cabine via un châssis allongé et un réservoir de carburant plus grand. En outre, la DD35A arborait des radiateurs évasés, semblable à la SD45 (bien placé à peu près au milieu de la tourelle), qui ont été mis à l'essai pour le nouveau modèle 645 Prime Mover de l'Electro-Motive la première fois en 1965. La DD35A, cependant, devait utilisé la très éprouvée solution  de 16 cylindres du moteur 567D3A qui pourrait produire 5.000 chevaux (combiné) tout comme son jumeau .La DD35A était quelques pieds plus courte que la loco DDA-40X plus tard, à 87 pieds, 11 pouces. En tout, Union Pacific achèterait quinze exemplairees de la DD35A # 70-84. Eux aussi ont connu des problèmes avec le sable qui endommageait  l'équipement électrique. Ce qui a  été résolu par le remplacement de la boite à sable..

     

    Ref Google   Map Santa FE    StrockBridge Michigan  
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Voie 4 
    Espace 10000 pixels newLampisterie clignote jauneUp 8080 gaucheUP 8080UP 8080 TenderLampisterie clinote rouge rapideDemi espace videDemi espace vide   
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 4   Sur la voie 4 : 2 Locomotives Unité A et B de la compagnie UNION PACIFIC N° 8080 et 8080 B et un tender

    Voie 5 
       UP 8080
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 5   Sur la voie 5 : Essai à l'arret des turbines sur l'Unité B

    Voie 6 
    Lampisterie clignote jauneUP 8080 Unité A et B + Tender Lampisterie clinote rouge rapideEspace 10000 pixels new
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 6   Sur la voie 6 : 2 Locomotives Unité A et B de la compagnie UNION PACIFIC N° 8080 et 8080B et un tender
    Image Voie 4 Depot Vers les locos
    UP 8080 
        UNION PACIFIC 8080        
        Puissance de 7000 chevaux  1947 - 1961       
    Moteur : turbine à charbon  1 exemplaire    
           

    UP 8080
    Union Pacific Railroad turbine à charbon

    N° 80 ou 8080 Initialement numérotée 80 et 80B, la locomotive a été renuméroté 8080 et 8080B en Avril 1964 pour éviter de confondre avec les  DD35.
    Le Numéro de la cabine était l'ancien UP PA1 607 construit en Janvier (1947 c / n 76311), à la retraite depuis Mars 1961. Il a été reconstruit, en conservant sa motrice de  244-16.

    En ajoutant 2.000 chevaux à la traction. L'unité B était l'ancien Great Northern Railway; classe locomotive électrique W-1 construit par GE en Juin (1947 c / n 28448), mis à la retraite par le GN en Août 1956 et revendu à l'UP à la ferraille en 1959.

    Entre 1959 et 1962, UP a conçu et construit une turbine à charbon, à l'aide d'une centrale électrique à turbine modifiée à partir d'une locomotive retraitée Série 50-75  , produisant 5000 chevaux.

     La locomotive terminée d'une puissance de 7000 chevaux, est entrée en service en Octobre 1962, et testée jusqu'en mai 1964.

    La locomotive  a été considérée comme un échec, en raison de l'érosion des aubes de turbine et de l'accumulation de suie provoqués par le  charbon. La 8080 a parcouru moins de 10.000 miles avant d'être retiré de la lcirculation le 15 Mars 1968. L'unité avec cabine a été échangée à GE; l'unité B et le tender ont été démolis par l'UP à Omaha.

     

     

     

       
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Voie 4 
    Lampisterie clignote jauneGTELGTEL fourgonGTELTenderconvoi de 28 wagons citernes Texas Naturalconvoi de 28 wagons citernes Texas Naturalconvoi de 28 wagons citernes Texas NaturalLampisterie clinote rouge rapideDemi espace videDemi espace vide   
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 4   Sur la voie 4 : 2 Locomotives GTEL N° 30 et 30B et un tender de la compagnie UNION PACIFIC remorquent 1 convoi de 84 wagons citernes Texas Natural

    Voie 5 
    Demi espace videLampisterie clinote rouge rapideconvoi 13 wag boxcar Super Chiefconvoi 13 wag boxcar Super Chiefconvoi 13 wag boxcar Super Chiefconvoi 13 wag boxcar Super Chiefconvoi 13 wag boxcar Super Chiefconvoi 13 wag boxcar Super ChiefGTEL 3 elements droit 24 Lampisterie clignote jauneEspace 10000Lampisterie clinote rouge rapideGTEL 3 elements droit 35 Lampisterie clignote jauneEspace 10000
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 5   Sur la voie 5 : 2 Locomotives GTEL N° 35 et 35B et un tender de la compagnie UNION PACIFIC 2 Locomotives GTEL N° 24 et 24B et un tender de la compagnie UNION PACIFIC - oo oo - 2 Locomotives GTEL N° 24 et 24B et un tender de la compagnie UNION PACIFIC remorquent 1 convoi de 78 wagons boxcar Super Chief

    Voie 6 
    Espace 10000Lampisterie clinote rouge rapideGTEL Locomotive 30 gaucheGTEL Locomotive 30BTender GTEL) convoi de 22 wagons trémies CSX chargés de charbonconvoi de 22 wagons trémies CSX chargés de charbonconvoi de 22 wagons trémies CSX chargés de charbonconvoi de 22 wagons trémies CSX chargés de charbonLampisterie clignote jauneEspace 10000Espace 10000
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 6   Sur la voie 6 : 2 Locomotives GTEL N° 30 et 30B et un tender de la compagnie UNION PACIFIC remorquent 1 convoi de 88 wagons trémies CSX chargés de charbon
    EMD SW1000 Depot Vers les locos
        UNION PACIFIC GTEL        
        Puissance de 8500 Ch (3ème génération)

    Construction Janvier 1952 - Juin 1961

     

    Fin 1969  105 Km/h   
    Moteur : turbine à Mazout (réchauffé)  56 exemplaires    
        2 machines conservées   
     

    Union Pacific exploitait la plus grande flotte de locomotives à turbine à gaz (GTEL) de tout le chemin de fer dans le monde. Le prototype UP 50 a été le premier d'une série construite par General Electric, commercialisée par le partenariat Alco-GE jusqu'en 1953, pour les services de transport long-courrier d'Union Pacific. Le prototype a été introduit en 1948 et a été suivi par trois séries de locomotives de production. À un moment donné, Union Pacific a déclaré que les turbines ont transporté plus de 10% du fret du chemin de fer.
    L'économie de carburant était médiocre, la turbine consommait environ deux fois plus de carburant qu'un moteur diesel tout aussi puissant. Ce n'était d'abord pas un problème, car les turbines d'Union Pacific étaient alimentées par le mazout lourd Bunker C. Ce carburant très visqueux était moins coûteux que le diesel, mais difficile à manipuler. Lorsqu'il est froid, sa consistance est semblable au goudron ou à la mélasse. Pour résoudre ce problème, un réchauffeur a été incorporé dans les réservoirs de carburant (et plus tard dans les offres de carburant) pour chauffer le carburant à 93 ° C (200 ° F) avant d'être introduit dans la turbine. Finalement, UP est passé de Bunker C au fuel-oil lourd modifié n ° 6, qui contenait moins de polluants et de solvants. L'accumulation de suie et l'érosion des lames causée par les cendres corrosives ont affecté toutes les turbines. Les changements apportés aux systèmes d'admission d'air sur les locomotives de turbine de production ont amélioré la qualité de l'air atteignant la turbine, ce qui a réduit l'usure des pales de la turbine et augmenté la durée de vie globale de la turbine. Les GTEL ont été exploitées jusqu'à la fin de 1969 et les deux derniers (n ° 18, 26) ont été stockés au dépot de Cheyenne en état de fonctionnement jusqu'à ce qu'il soit retiré en février 1970.

     

     

    <iframe width="854" height="480" src="https://www.youtube.com/embed/1rCRGo46TZk" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>   
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Voie 4 

     
    Espace 5000AC44C6M 4004 gaucheConvoi de 19 wagons citernes diversDemi espace videDemi espace videEspace 5000AC44c6M 4002 et 4003 Carolina southernConvoi de 19 wagons citernes DarlingConvoi de 19 wagons citernes DarlingConvoi de 19 wagons citernes Darling   
     

    Voie 5 
    AC44C6M 4001 gaucheSd 40 NS 3210 droiteSD40 3278 SN gaucheconvoi de 20 wagons chargés de charbonconvoi de 20 wagons chargés de charbonconvoi de 20 wagons chargés de charbonconvoi de 20 wagons chargés de charbonconvoi de 20 wagons chargés de charbonSD 40 NS Cabine gauche 6119Espace 5000
     

    Voie 6 
    Wagon porte container x 5Wagon porte container x 5Wagon porte container x 5Wagon porte container x 5convoi de 15 wagons porte container x5convoi de 15 wagons porte container x5convoi de 15 wagons porte container x5AC44C6M 4000 droiteEspace 5000convoi 18 wagons trémies rouges Great Northen.convoi 18 wagons trémies rouges Great Northen.convoi 18 wagons trémies rouges Great Northen.AC44c6M 4005 droiteDemi espace vide
    IMAGE VOIE 1 Depot Vers les locos
    AC44C6M 

     

     

    Motorisation Moteur Diesel

    Contruction Août 2015 Septembre 2017  Effectif:45 machines 125 planifiées  190 tonnes   
        Constructeur GE Transportation  American Motive Power, Inc     4400ch 3300kW   
      Type Diesel-électrique
       
     Exploitants :  Norfolk Southern Railway Affectation transport fret     

    L'AC44C6M est une locomotive diesel de 4 400 chevaux (3 300 kW) qui a été reconstruite par GE Transportation Systems, American Motive Power, Inc. et Juniata et Roanoke Shops de Norfolk Southern, à compter de septembre 2015. L'AC44C6M est toujours équipée du système 16- Cylindre 7FDL-16 moteur primaire. Il présente les moteurs de traction 5GEB13B7 à courant alternatif de GE. L'AC446CM dispose de la conception de la cabine large qui se trouvera sur le modèle ES44AC plus tard. Extérieurement, il ya beaucoup de différences sur la section avant de la locomotive, mais le reste de la locomotive est la même. En interne, les AC44C6M ont de nouveaux sous-plancher de climatisation, des signaux de cabine, LSL, DPU systèmes, PTC, et la capacité de freinage ECP, une amélioration technologique significative de la Dash 9-40C .
    Norfolk Southern Railway (NS) est le seul opérateur de ce modèle.  La société a des plans sur la reconstruction de tous les 125 Dash 9-40C , actuellement numérotés 8764-8888. Ils seront numérotés 4000-4124. Il est également prévu de reconstruire certaines unités de Dash 9-44CW, mais on ne sait pas combien en juin 2016.
    En décembre 2016, 17 locomotives ont été achevées. Deux des locomotives sont peintes dans un bleu spécial, or, et  peinture blanche. Les deux locomotives spéciales ont vu des essais approfondis sur les trains de charbon en Virginie et en Virginie occidentale, .

     L'AC44C6M est une locomotive diesel de 4 400 chevaux (3 300 kW) qui a été reconstruite par GE Transportation Systems, American Motive Power, Inc. et Norfolk Southern's Juniata et Roanoke Shops, à partir de septembre 2015. L'AC44C6M est toujours équipée des  moteurs à 16 cylindre 7FDL-16. Elle dispose des moteurs de traction 5GEB13B7 à courant alternatif de GE. L'AC446CM comporte la conception large de cabine trouvée sur le dernier modèle ES44AC. Extérieurement, il existe de nombreuses différences sur la partie avant de la locomotive, mais le reste de la locomotive est le même. En interne, les AC44C6M disposent d'un nouveau climatiseur sous le plancher, des signaux de cabine, des systèmes LSL, DPU, PTC et ECP, une amélioration technologique significative par rapport aux unités Dash 9-40C.
    Norfolk Southern Railway (NS) est le seul opérateur de ce modèle. La société a prévu de reconstruire les 125 unités Dash 9-40C, actuellement numérotées 8764-8888. Ils seront numérotés 4000-4124. Il existe également des plans pour reconstruire certaines unités Dash 9-44CW, mais on ignore combien en juin 2016.
    Norfolk Southern a 6 unités peintes dans des schémas spéciaux. Ces unités sont NS 4000-4005. Les unités NS 4000 et 4001 sont peintes dans un schéma bleu, or et blanc. Ces unités ont été appelées "The Sonicboom". Les unités NS 4002 et 4003 sont peintes en schémas noir, toscan rouge, gris et blanc. Les unités NS 4004 et 4005 sont peintes en noir, bleu, gris et blanc. Toutes ces unités ont des lettres DC à la forme d'onde AC sous les fenêtres de la cabine. La crinière rouge sur les unités 4002 et 4003 signifie que les unités ont été reconstruites dans les magasins Roanoke Locomotive. La crinière bleue sur les unités 4004 et 4005 signifie que les unités ont été reconstruites dans les magasins de locomotive Juniata.
    Les unités NS 4000 et 4001 ont été livrées le 28 décembre 2015. L'unité NS 4002 a été diffusée le 1er septembre 2016. L'unité NS 4004 a été livrée le 16 août 2016. Les unités NS 4003 et 4005 ont été livrées le 15 décembre 2016.
    Les unités NS 4006-4017 ont été reconstruites par GE à Erie, Pennsylvanie. Les unités NS 4018-4042 sont en cours de reconstruction par GE à Fort Worth, TX. Les unités 4019-4028 et 4039-4040 ont été complétées, avec les unités 4028-4032, 4035 et 4041-4042. Les unités NS 4043-4052 sont actuellement en train d'être reconstruites par NS Roanoke Locomotive shops. Les unités 4043-4046 ont été complétées, avec les unités 4047-4049 à Roanoke pour la reconstruction. Les unités NS 4053-4074 sont en cours de reconstruction par les magasins de locomotives NS Juniata. Les unités 4053-4062 ont été complétées, avec les unités 4048-4049 et 4063-4071 à Altoona pour la reconstruction.
    En juin 2017, 42 locomotives ont été achevées. Deux des locomotives sont peintes dans un schéma de peinture bleu, or et blanc spécial. Les deux locomotives spéciales ont connu des essais approfondis sur les trains de charbon en Virginie et en Virginie-Occidentale, mais parfois ont fini dans d'autres endroits. 57 unités devraient être reconstruites en 2017. 13 seront reconstruites à Fort Worth, 4 à Roanoke et 9 à Altoona. Le reste a été complété ou est en attente d'une retraite.
    En août 2017, NS a conclu un accord avec GE pour la reconstruction de 500 locomotives Dash 9-44CW (C44-9W) en AC44C6M (numéroté 4075-4574) à partir de 2018-2022, avec 100 unités à reconstruire chaque année, 50 par GE et 50 par NS aux magasins Juniata et Roanoke. Deux locomotives Dash 9 seront reconstruites comme AC44C6CF en utilisant des composants électriques par CAF USA. 

     

       
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  Voie 4
    Espace 5000Lampisterie 2 feux jaunes clignotantsEMC SC gauche 425 wagon box car Taguéwag citerne US ARMY 2wag citerne US ARMY 1 feu rouge fixe LampisterieDemi espace videLampisterie 2 feux jaunes clignotantsEmc SW 360 gauche  feu rouge fixe LampisterieEspace 5000Lampisterie 2 feux jaune lentEmc Model 90 515 gauche.wagon box car Tagué feu rouge fixe LampisterieDemi espace videLampisterie 2 feux jaunes clignotantsEMC NC 5100 droit feu rouge fixe LampisterieEspace 5000Lampisterie 2 feux jaune lentEMC T 1800Wag  Box CarTropicana porte ouverte 2 feu rouge fixe LampisterieDemi espace videEMC NW 100 gauche feu rouge fixe LampisterieDemi espace videLampisterie 2 feux jaunes clignotantsEMC NC 5101 gauche feu rouge fixe LampisterieDemi espace vide   
     

     Voie 5
     feu rouge fixe Lampisteriewag citerne  couleur bleu sombreEMC SC droit 424 Lampisterie 2 feux jaune lentEspace 5000 feu rouge fixe LampisterieWag  Box CarTropicana porte ouverteWag  Box CarTropicana Emc SW 360 droit Lampisterie 2 feux jaune lentDemi espace vide feu rouge fixe Lampisteriewag citerne UP 5wag citerne Pyrofax wag citerne Pyrofax 2Emc Model 90 513 droitLampisterie 2 feux jaunes clignotantsEspace 5000 feu rouge fixe Lampisteriewag citerne SOCX 2 Wagon trémie GNwag citerne Dot 111wag citerne GRAMPS wag citerne GRAMPS 2EMC NW 101 droiteLampisterie 2 feux jaunes clignotantsDemi espace vide
     

     Voie 6
    Box CarTropicana 2EMC NW Northern Pacific 102 gauche final feu rouge fixe LampisterieDemi espace videwag citerne Tropicana 2wag citerne Tropicana Lampisterie 2 feux jaunes clignotantsEMC SC droit 424 Lampisterie 2 feux jaune lentEspace 5000Emc SW 360 droit  feu rouge fixe LampisterieDemi espace videLampisterie 2 feux jaunes clignotantsEmc Model 90 513 droitWag boxcar Alaska Wag boxcar Alaska Wag boxcar Alaska  feu rouge fixe LampisterieEspace 5000Lampisterie 2 feux jaune lentEMC NW 101 droite feu rouge fixe LampisterieDemi espace vide
    EMD SW1000 Depot Vers les locos
        Les «switchers» EMC Winton
        Constructeur :  Electro-Motive Corporation Construction de février 1935 et janvier 1939 Nombre : 175     
       Lampisterie  

     

    Type B-B 

     2 séries

    «S» V8 de 600 ch (450 kW) et «N» V12 de 900 ch (670 kW)

       
           
           

    Les machines de manoeuvre  Electro-Motive Corporation ont été construites avec des moteurs Winton 201-A. Au total, 175 ont été construites entre février 1935 et janvier 1939. Deux grandes séries de locomotives ont été construites, qui se distinguent par la taille et la puissance du moteur: la série S8 de 600 ch (450 kW) et la V12 de 900 ch (670 kW) Série 'N'. Les deux ont été proposées avec des châssis en fonte monobloc de General Steel Castings de Granite City, Illinois, désignés par «C» après l'identificateur de puissance, et les châssis soudés fabriqués par EMC eux-mêmes, désignés par «W». Cela a donné quatre séries de modèles: SC, SW, NC et NW. D'autres développements des modèles de 900 ch (670 kW) ont donné les numéros de modèle NC1, NC2, NW1 et NW1A, qui étaient pratiquement indiscernables à l'extérieur des autres, ainsi qu'une paire de modèles NW4 exclusifs pour le Missouri Pacific Railroad et un Solitaire, bimoteur T modèle de locomotive de transfert construit pour l'Illinois Central Railroad.

     

       
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique