• 2D2 9100

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Voie 4 
    Demi espace videDemi espace videVoiture Bruhat 2ème classeVoitures OCEM à rivets apparentsVoiture Bruhat 2ème classeVoiture Bruhat 2ème classeVoiture Bruhat 2ème classeVoiture Bruhat 2ème classe2D2 9100 étincelles   
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 4   Sur la voie 4 : 1 Locomotive 2D2 N° 9100 de la SNCF remorque une rame de 6 voitures d'un train Express - oo oo -

    BB 25200

    Voie 5 
    2D2 9101 gaucheRame Orient express 13 voituresDemi espace vide
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 5   Sur la voie 5 : 1 Locomotive 2D2 N° 9101 De la SNCF remorque une rame de 13 voitures du train N°5 Simplon-Orient Express - oo oo -

    BB 25200

    Voie 6 
    Demi espace videDemi espace videDemi espace vide2D2 9135Rame Orient express 11 voitures
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 6   Sur la voie 6 : 1 Locomotive 2D2 N° 9135 de la SNCF remorque une rame de 11 voitures du rapide Milan-Paris - oo oo -
    Image Voie 1 Depot Vers les locos
    2D2 9100 
        Constructeurs Fives-Lille - CEM Mise en service de 1950 à 1951  Construction 35 locomotives    
          Masse en service 144 t  Vitesse maximale 140 km/h   Retrait 1987     
      Puissance : 3687 W  -  5000ch     
       

     

     
     Les 2D2 9100 sont des locomotives électriques françaises fonctionnant sous courant continu 1500 V construites à 35 exemplaires pour la SNCF par les sociétés Fives-Lille et CEM à partir de 1950. Elles ont été retirées du service en 1987.

    Ces locomotives, d'une puissance de 3 687 kW, sont équipées de quatre moteurs de traction entrainant les quatre essieux moteurs par une transmission Buchli, autorisant une vitesse limite en service de 140 km/h.
    Elles ont été conçues après la Seconde Guerre mondiale avec les BB 8100 pour l'électrification de la ligne Paris-Lyon et en attendant les CC 7100 (qui n'arriveront qu'à partir de 1952). Il fut décidé d'en construire 35 exemplaires en reprenant les plans des anciennes 2D2 d'avant guerre, et en y ajoutant quelques améliorations.

    Comme les autres locomotives de construction française à cette époque, elles n'étaient pas équipées de sièges pour les agents de conduite mais d'une simple selle, remplacée par un siège sur pied lors de l'application de la VACMA en 1965, puis par un strapontin en 1973.

    La première machine (9101) a été mise en service le 2 mars 1950 et la dernière (9 135) le 31 juillet 1951.

    Ce fut la dernière série de locomotives électriques à châssis rigide et essieux porteurs. Leur conception issue d'une technique éprouvée en fit une série sans problèmes particuliers.

    Elles ont circulé sur le réseau Sud-Est et notamment sur la ligne Paris-Lyon-Marseille.

    Elles ont terminé leur carrière au dépôt de Lyon-Mouche en 1987, reléguées à la traction des trains de marchandises. Leur retrait du service fut motivé pour cause de masse excessive (144 t), et d'entretien délicat et onéreux.

    La masse de ces locomotives fut mise à profit avec un train composé des 2D2 9106, 9110, 9132 et 9102, utilisé comme lest pour les essais en charge d'un nouveau pont SNCF sur la Marne, à Charenton-le-Pont le 5 décembre 1984.

    La 9101 a parcouru 51 657 km en mars 1954, ce qui constitue un record du monde.

    2D2 9100 étincelles 2D2 9101 gauche
    2D2 9100  2D2 9135
     
     

     

    Ref Google Map     Kirklareli  Brezice          2d2 9100   2D2 400   Voitures lits  Orient Express Ewald Muller  
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :